• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Cuba Libre : Damien Adam interpelle la garde des sceaux sur l'accompagnement des victimes

Damien Adam, député LREM lors des élections législatives sur France 3 / © France 3
Damien Adam, député LREM lors des élections législatives sur France 3 / © France 3

Le député LREM de Seine-Maritime s'inquiète de la suppression du secrétariat d'État à l'aide aux victimes, et demande la pérennisation de l'accompagnement des familles.

Par Simon Auffret

Le député LREM de la 1ere circonscription de Seine-Maritime Damien Adam a interpellé, mardi 11 juillet, la Garde des Sceaux Nicole Belloubet. Dans une question posée à l'Assemblée Nationale, le primo-député réagit à la suppression du Secrétariat général à l'aide aux victimes et du Secrétariat d'État du même nom, absent du gouvernement composé par Edouard Philippe.

Juliette Méadel tenait ce secrétariat d'état sous la présidence de François Hollande. Il constituait selon Damien Adam un "ce dispositif constitue un soutien précieux et nécessaire, notamment en matière d'information des victimes, de transparence, de simplification et d'accélération des démarches administratives, dont l'efficacité est reconnue par le milieu associatif", notamment après l'incendie du Cuba Libre à Rouen à l'été 2016. C'est interpellé par des familles de victimes de l'incendie que Damien Adam a transmis cette question au gouvernement.

Le nouveau gouvernement a décidé de sa fusion avec un service préexistant, le service de l'accès au droit et à la justice et de l'aide aux victimes (SADJAV), sous tutelle du ministère de la justice. La chancellerie, alors dirigée par François Bayrou, avait expliqué "cumuler les forces au lieu de les diviser, il ne s'agit en aucun cas d'une minoration". Mais plusieurs associations de victimes craignent une baisse de la coopération interministérielle, qui permettait l'aide des proches des victimes sur plusieurs aspects : impôts, démarches sociales, d'éducation...

La nouvelle garde des sceaux Nicole Belloubet devrait, selon L'Express, annoncer la nomination d'un délégué interministériel sur cette question. La première réunion d'un comité sur le suejt est prévu autour du premier ministre Édouard Philippe mercredi. À la veille des commémorations des attentats de Nice, ce comité pourrait être l'occasion de cette nomination et d'une nouvelle réponse aux proches des victimes d'attentats.

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus