Déconfinement : dans les coulisses de la réouverture du plus petit bar de Rouen

Avec ses 35 m², le "Petit Bar" est le plus petit bar de Rouen. Les conditions sanitaires pour rouvrir l'établissement sont davantage plus contraignantes pour ce bar à cocktails rétro. Plongée dans les coulisses de sa réouverture. 
Avec ses 35m², le Petit Bar est le plus petit bar de Rouen.
Avec ses 35m², le Petit Bar est le plus petit bar de Rouen. © Amandine Pointel / France Télévisions
"Bienvenue au Petit Bar ! Un peu de gel hydroalcoolique ?" C'est ainsi que nous accueille Julien, chef barman du Petit Bar, situé dans l'incontournable rue Damiette dans le quartier des antiquaires de Rouen. Même s'il n'a pas à rougir de ses 35 m² de superficie, le "Petit bar" porte bien son nom. Et les conditions sanitaires imposées par le gouvernement pour rouvrir l'établissement sont d'autant plus contraignantes pour le plus petit bar de Rouen.
  

Une capacité d'accueil fortement réduite

Les mesures du gouvernement sont strictes : 1 mètre de distance entre chaque table, 10 personnes maximum par table et interdiction de s'installer au comptoir. "D'habitude, on a une capacité d'accueil de 35 personnes assises. On a été obligé de réaménager", nous explique Julien. Plus de tabourets le long du comptoir, des fauteuils en moins... tout est réglé au millimètre près. Le Petit Bar pourra seulement accueillir 19 personnes. 

Un manque à gagner qui ne pourra pas être comblé en terrasse puisque Julien n'a pas l'autorisation d'y installer quelques tables. 

Mon problème c'est que je suis dans l'une des rues les plus étroites de Rouen, donc je n'ai pas l'autorisation d'ouvrir une terrasse. Et aujourd'hui mon manque à gagner je ne peux pas le récupérer à l'extérieur.
 

Le Petit Bar est situé rue Damiette, trop étroite pour avoir l'autorisation d'y installer une terrasse.
Le Petit Bar est situé rue Damiette, trop étroite pour avoir l'autorisation d'y installer une terrasse. © Amandine Pointel / France Télévisions


"Le bar a perdu son âme"

Pour donner au Petit Bar cette ambiance si chaleureuse inspirée des années 20, chaque élément de décoration a été choisi avec soin. Mais avec les mesures sanitaires, le plastique est de mise et il a fallu enlever quelques bibelots, au grand regret de Julien :

Mon plus gros regret dans cette configuration sanitaire c'est l'esthétique du bar. Le film plastique, les masques, le scotch sur le sol, le fait d'avoir enlevé la quasi-totalité de la décoration... fait qu'on a perdu l'âme du Petit Bar. 

Une protection en plastique pour protéger les cocktails en préparation
Une protection en plastique pour protéger les cocktails en préparation © Amandine Pointel / France Télévisions

La carte des cocktails, habituellement servie dans de vieux ouvrages, a été remplacée par des feuilles plastifiées qui devront être désinfectées entre chaque client. Des bandes adhésives oranges ont été scotchées au sol pour indiquer les distances à respecter. 

"C'est contraignant", indique Julien. "Normalement on est dans une ambiance où il y a une vraie proximité avec les clients. Quand on sert les cocktails, on s'installe auprès d'eux pour discuter, rigoler et donner des informations historiques sur les cocktails. Là je vais être obligé de me positionner plus en retrait. C'est vital économiquement de rouvrir, mais j'aurais peut-être préféré qu'on attende encore un peu, peut-être deux semaines, pour rouvrir dans des conditions plus classiques."

Ma plus grosse peur est liée à ce manque de contact et de chaleur humaine qu'on apporte aux clients. 
Julien chef barman du P'tit Bar

Des contraintes sanitaires et esthétiques qui ne semblent pas déranger la clientèle. Les habitués étaient bien au rendez-vous à la réouverture du bar le mercredi 3 juin. Que Julien se rassure, le plastique et le changement d'agencement n'ont rien enlevé au charme du bar et à la saveur des cocktails. 
 
Le Petit Bar est spécialisé dans les cocktails rétro
Le Petit Bar est spécialisé dans les cocktails rétro © Amandine Pointel / France Télévisions


Le Petit Bar n'a pas pu rouvrir ses portes le 2 juin à cause d'un problème technique. Mais avec le soleil et la chaleur, les Rouennais avaient de toute évidence choisi d'investir les terrasses. Le mauvais temps revient dès ce jeudi, idéal pour se boire un cocktail rétro chez Le Petit Bar !

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société covid-19 santé