Réouverture des restaurants et cafés : le centre-ville de Rouen reprend vie

C'est le jour J pour la réouverture des cafés, bars et restaurants après plus de deux mois et demi de fermeture à cause du confinement. Un moment aussi bien attendu par les gérants que par les clients. Reportage dans le centre-ville de Rouen.

Les Rouennais ont enfin pu profiter des terrasses.
Les Rouennais ont enfin pu profiter des terrasses. © Amandine Pointel / France Télévisions
Des petits plaisirs enfin retrouvés. Patrons et clients attendaient ce moment avec beaucoup d'impatience, et la météo était au rendez-vous ce mardi 2 juin dans le centre-ville de Rouen. Très tôt, les premiers clients ont profité des premiers rayons de soleil pour prendre un café en terrasse. 

Je ne travaillais pas ce matin, j'ai enfin pris mon petit déjeuner en terrasse.
- nous confie un rouennais



En effet, les cafés, bars et restaurants sont nouveaux autorisés à ouvrir, après plus de deux mois et demi de fermeture, à compter de ce mardi 2 juin. Les mesures sanitaires suivantes doivent être respectées: 

Certains ont voulu jouer la carte de la sécurité en "durcissant" ces règles. Au Prélude Café, situé place de la Pucelle, le gérant a préféré espacer les tables en terrasses de 2 mètres au lieu d'un.

On avait déjà une terrasse assez aérée, on a décidé d'espacer davantage les tables pour mettre plus de distance entre les gens.
Clément, patron du Prélude Café

"On est tous contents de retrouver cette belle terrasse. En plus le temps est magnifique, on ne pouvait pas rêver mieux", nous confie Patrice, un habitué du Prélude Café qui savoure son premier café en terrasse. "Le café est déjà très bon ici mais en terrasse avec le soleil, c'est encore meilleur !"
 
Au Prélude Café, les tables sont espacées de 2 mètres au lieu d'un.
Au Prélude Café, les tables sont espacées de 2 mètres au lieu d'un. © Amandine Pointel / France Télévisions


A deux pas de la cathédrale, rue du Petit Salut, l'équipe de My Hometown Café s'active depuis très tôt ce matin pour accueillir ses premiers clients pour le déjeuner à midi. Laura Paturel, gérante du coffee shop prépare la cuisine tandis que son frère Arthur gère les derniers réglages techniques. 

Il va falloir un petit temps d'adaptation. Avec les mesures sanitaires on a un perdu le côté un peu "coocooning" du café. On a dû condamner deux petits coins salon pour mieux espacer les tables et les chaises.
Laura Paturel, gérante du MyHometownCafé



12h30, les terrasses sont bondées dans le centre-ville, notamment sur la place du Vieux marché, coeur du centre-ville historique. "On en avait besoin", nous confie un couple de retraités. 

"On a réuni les tables de deux pour faire des tables de quatre pour libérer de l'espace", nous explique Julien Desperrois, du restaurant Marcel Apéro Bistrot. "S'ils viennent à deux, on fera une table sur deux et ils auront une grande table pour me déjeuner. La réservation est de mise pour les grandes tables"


Le quartier Saint-Maclou aussi reprend vie. Les habitués reprennent petit à petit leur marque. "Ca me fait bizarre de revenir travailler en terrasse", nous confie Aurélia, journaliste freelance. "J'en avais marre de travailler chez moi"


Un peu plus loin dans la rue de Martainville, un peu moins de pression pour la reprise ce mardi chez Alba. Le restaurant préfère ne rouvrir que ce soir pour mieux se préparer. "On est content de reprendre, on a pas mal de réservations déjà.", nous confie Théophile, patron du restaurant. "Si les clients oublient leurs masques nous avons prévu d'en fournir."

En cuisine, ça ne va pas changer grand-chose, il y aura juste le masque en plus. Ca risque de me déranger et de me faire perdre un peu de temps. En cuisine c'est souvent le rush, j'ai besoin de goûter les plats pour ajuster. Il faudra enlever le masque pour le remettre à chaque fois mais on va s'adapter, ce n'est pas bien grave. 
Théophile, patron du restaurant Alba

En cuisine, Théophile devra s'adapter aux conditions sanitaires.
En cuisine, Théophile devra s'adapter aux conditions sanitaires. © Amandine Pointel / France Télévisions


Les terrasses risquent de se remplir davantage en fin de journée.  Une chose est sûre, c'est aujourd'hui qu'il faudra profiter des terrasses en Normandie, avant l'arrivée d'averses éventuellement orageuses jeudi 4 juin...
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société coronavirus santé
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter