Des archéologues font avancer l'histoire après de nouvelles découvertes sur le site de l'abbaye de Jumièges

Quels trésors historiques sont encore ensevelis sous l'abbaye de Jumièges ? La troisième phase de fouilles archéologiques touche à sa fin. Et depuis juin dernier, une équipe de six experts se relaie pour déterrer des restes de l'époque carolingienne.

Au pied de l'abbaye Saint-Pierre de Jumièges, des archéologues sondent la terre... car ici le sol garde un secret enfoui depuis plus de 1500 ans.

Grâce aux fouilles menées au mois d'avril, le passé de Jumièges ressurgit. En creusant les strates successives, les chercheurs ont fait une découverte majeure. 

On a retrouvé des maçonneries anciennes antérieures à l'époque carolingienne. Donc les vestiges d'une villa qui aurait été occupée par les moines au septième voire au sixième siècle.

Stéphane Büttner, archéologue-géologue, responsable de l’opération archéologique

Le responsable de l'opération ajoute avec fierté. "C'est vraiment quelque chose d'important. Par les textes, on sait que la reine Mathilde a cédé une villa gallo-romaine à Saint Philibert pour installer le monastère. C'est la première fois qu'on a des vestiges qui attestent de la réalité des textes." 

"Valoriser ces fouilles" 

Cette villa était-elle un palais royal ? Pour faire parler la pierre, les archéologues ont effectué plusieurs prélèvements qu'ils devront étudier et dater au carbone 14. 

durée de la vidéo : 00h02mn02s
Des archéologues vont avancer l'histoire après de nouvelles découvertes sur le site de l'abbaye de Jumièges ©France Télévisions

"Aujourd'hui, c'est vrai que pour beaucoup, Jumièges rime avec ruines. On pourrait penser à une espèce d'iceberg monolithe comme si c'était un seul rocher taillé par le romantisme mais en fait non. Là, ce qu'on a trouvé nous replonge dans le quotidien des moines de l'époque.", souligne Gilles Deshayes, archéologue médiéviste. L'analyse de tous ces objets prendra de longs mois car l'ancien monastère est un mille-feuille historique. À l’issue des fouilles, le département voudrait réaliser des travaux pour améliorer les visites de ce site historique. 

On espère pouvoir valoriser ces fouilles et l'histoire de l'abbaye. On voudrait faire une sorte de centre d'interprétation de l'abbaye ou un espace où on raconte tout le passif du lieu et on souhaite le rendre le plus accessible possible.

Caroline Dorion-Peyronnet, conservateur en chef du patrimoine au département de la Seine-Maritime

Aux abords de l'église, les archéologues ont encore plusieurs hectares de ruines à explorer pour espérer un jour percer enfin tous les mystères de Jumièges. 

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité