Deux soignants de l'hôpital du Rouvray suspendus suite à la divulgation d'une note interne

Deux soignants de l'hôpital du Rouvray, près de Rouen, ont été suspendus suite à la divulgation d'une note interne. Elle recommandait au personnel de mettre à sécher les masques, pour les réutiliser, pendant la période de la crise sanitaire.

Le personnel du CH du Rouvray contraint de réutiliser leurs masques, selon une note interne.
Le personnel du CH du Rouvray contraint de réutiliser leurs masques, selon une note interne. © France Télévisions
Deux soignants ont été suspendus temporairement par la direction de l'hôpital du Rouvray, près de Rouen, a informé un délégué syndical à la rédaction de France 3 Normandie, ce dimanche 12 juillet 2020.

En cause : la divulgation d'une note interne qui date de mars 2020, en pleine crise sanitaire. 
 
Elle recommandait au personnel soignant de mettre les masques chirurgicaux à sécher, afin de les réutiliser. Selon cette même note, le port du masque pour les patients potentiellement atteints de la Covid-19 est même jugé "inutile". 
 
Mais non signée par la direction, cette note n'aurait pas eu de caractère vraiment officiel et l'administration de l'établissement avait alors également dénoncé le manque de moyens de protections pour ses personnels. 

Dans le cadre d'une enquête administrative, 7 agents ont été convoqués suite à certaines publications sur les réseaux sociaux jugées "injurieuses et diffamatoires" par leur direction. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter