• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Exposition : 29 visages pour changer notre regard sur la trisomie 21

François / © "Changeons de regard" / Emmanuel Grancher
François / © "Changeons de regard" / Emmanuel Grancher

Du 15 mars au 15 avril 2019, l'exposition "Changeons de regard" propose des portraits en noir et blanc de personnes atteintes de trisomie 21. Des clichés à découvrir sur les grilles du Conseil départemental de Seine-Maritime à Rouen.

Par Emmanuelle Partouche

Sur la page Facebook du département de Seine-Maritime, Emmanuel Grancher, le photographe de l'exposition, explique: 
 

Le projet d’expo a été initié par l’association Un Chromosome d’Amour en plus. L’idée m’a tout de suite plu. Utiliser la photographie est un moyen adapté et pertinent pour parler de la différence. Un portrait peut traduire beaucoup de choses et de façon puissante. L’idée est ici de permettre d’approcher le handicap, peut-être de le découvrir, et de s’apercevoir que nous sommes tous différents mais que la différence peut être belle. 


 

Agnès / © "Changeons de regard" / Emmanuel Grancher
Agnès / © "Changeons de regard" / Emmanuel Grancher
Gérard / © "Changeons de regard" / Emmanuel Grancher
Gérard / © "Changeons de regard" / Emmanuel Grancher
Virginie / © "Changeons de regard" / Emmanuel Grancher
Virginie / © "Changeons de regard" / Emmanuel Grancher

Des personnes de tous âges, de toute génération, des hommes, des femmes, des enfants, des bruns, des blonds... une diversité qui fait la fierté d'Alexandre et Rachel, les parents de Nathanaël, 2 ans et demi. Ils ont créé l'association "Un chromosome d'amour en plus" . Cette exposition est une fierté, celle de montrer la différence, la trisomie 21 une maladie trop longtemps cachée.
 
Nathanaël / © "Changeons de regard" / Emmanuel Grancher
Nathanaël / © "Changeons de regard" / Emmanuel Grancher


Eux ne s'en cachent pas.
"Honnêtement, quand on a appris la trisomie de Nathanaël à sa naissance, ce n'était pas une très, très bonne nouvelle. Mais on avait aussi beaucoup d'a priori. Nous nous sommes vite rendus compte dans les semaines qui ont suivi, en cherchant, en se renseignant auprès de professionnels, que la trisomie 21 n'était pas ce qu'on pensait"

Alors cette différence si longtemps inquiétante, ils ont décidé de l'afficher. Avec Emmanuel Grancher, le photographe, et le soutien du Département de Seine-Maritime, ils ont lancé ce projet auquel 28 autres personnes ont accepté de participer.

Emilie Leconte et Hervé Colosio les ont rencontrés. Voyez leur reportage.

"Les personnes que j'ai rencontrées sont sans filtre. Elles ont laissé parler leur coeur. Et moi aussi. Nous n'étions pas dans une relation habituelle. Elle est beaucoup plus noble, beaucoup plus jolie." Emmanuel Grancher, photographe.
 
Exposition : 29 visages pour changer notre regard sur la trisomie 21

21 mars : journée mondiale de la trisomie 21

Le 21 mars est la journée mondiale de la trisomie 21

D'après le Dr Philippe Presles, en France, aujourd'hui, 50 000 personnes sont atteintes de trisomie 21. La trisomie 21 est due à la présence d'un chromosome 21 supplémentaire. 

Elle représente une des principales causes de handicap mental. 

L'espérance de vie a beaucoup progressé. Actuellement, elle est supérieure à 55 ans, alors qu'elle n'était que de 9 ans en 1929. 

Ce site , créé par les parents d'une fille atteinte de trisomie 21, propose lui aussi un autre regard sur cette maladie.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Rencontre au Havre entre E.Philippe et D.Medvedev

Les + Lus