Intoxications au monoxyde de carbone près de Rouen et à Dieppe

Ce vendredi 6 décembre 2019, les pompiers de Seine Maritime ont pris en charge une famille intoxiquée au monoxyde de carbone, dans une maison de Saint-Etienne-du-Rouvray et 9 ouvriers à Dieppe.

Image d'illustration. Les pompiers ont emmené les 4 victimes au CHU de Rouen.
Image d'illustration. Les pompiers ont emmené les 4 victimes au CHU de Rouen. © Laurent Lagneau / France Télévisions
C'est le père de famille qui a prévenu les sapeurs pompiers, ce vendredi 6 décembre, s'inquiétant de ne pas avoir de nouvelles de ses proches. Arrivés surplace, vers 10h00, les pompiers ont pris en charge deux adultes et deux enfants intoxiqués par le monoxyde de carbone.
 

Les faits se sont produits à Saint-Etienne-du-Rouvray, dans une maison particulière, il s'agirait d'une chaudière défaillante. 16 pompiers ont été dépêchés surplace, les 4 victimes ont été transportées au Centre Hospitalier de Rouen, le SMUR était également surplace pour une première prise en charge médicale. 

Intoxication au monoxyde de carbone à Dieppe

A 15h15 ce vendredi, les pompiers sont également intervenus à Dieppe pour une autre intoxication sur un chantier boulevard de Verdun. Les 9 personnes étaient dans un bungalow de repos, c'est là qu'elles ont ressenti les maux de tête caractéristiques d'une intoxication au monoxyde de carbone. Tous ont été transportés au centre hospitalier de Dieppe, l'intoxication était légère et moyenne.

C'est le groupe électrogène qui permet de chauffer l'algeco qui a dysfonctionné.

 

Pour rappel  

L'intoxication au monoxyde de carbone concerne chaque année 1 000 foyers en France et touchent 3 000 personnes. En Normandie, en 2018, 37 foyers d'intoxication ont été recensés par l'Agence Régionale de Santé.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers santé société