Fêtes Jeanne d'Arc : séance de sport, rendez-vous chez le médecin... ça se passait comment au Moyen-Âge ?

Les fêtes Jeanne d'Arc ont commencé dans une ambiance formidable à Rouen. Marchés médiévaux et animations permettent de se plonger dans la vie quotidienne du Moyen-Âge.

S'habiller le matin, allez chez le dentiste, faire son sport puis sortir danser. Et si on essayait de vivre cette journée, plutôt commune au XXIè siècle, en se téléportant au XVè siècle ? Coup de chance, les fêtes Jeanne d'Arc sont un moyen idéal pour voyager dans le temps.

Rouen s'est métamorphosée le temps d'un weekend. Marchés médiévaux, défilés costumés, bals, spectacles ou encore lecture de contes... le programme des festivités est gargantuesque. Tous les visiteurs croisés ce jeudi 9 mai 2024, premier jour, sont unanimes : il n'y a jamais eu autant d'animations.

"C’est le moment d’etre dans un habit qui nous plaît."

Premier constat : beaucoup de "simples visiteurs" ont joué le jeu, et ont enfilé un costume pour vivre ces fêtes Jeanne d'Arc. Morganne s'est déguisée en "sorcière un peu champêtre". Corset, chapeau, presque tout est fait main. Petit détail qui tue : ses oreilles sont pointues. "J’aime le médiéval fantastique. C’est pas quelque chose de très bien vu hors événement, du coup c’est l’occasion de ressortir l'attirail". 

Fulvian, Timothée et Lucas en profite également. "C’est le moment d’etre dans un habit qui nous plait, sans être embétés". Les trois compères trouvent que les fêtes étaient "plus modestes avant", et espèrent que "plus elles vont gagner en notoriété, plus ça va pousser les gens à se déguiser".

Rendez-vous chez le dentiste

A l'époque, on les appelait les "arracheurs de dents". On a rendez-vous ce matin chez Maître Chicotin, Place de la Cathédrale. Prêts pour le récit du rendez-vous ?

Il utilise d'abord un écarteur de joue pour observer notre denture. Puis il fait chauffer une aiguille sur son brulôt incandescent pour percer la gencive et occire le nerf. On continue ? La dent douloureuse étant sur le côté, le scientifique prend un burin et un martel afin de l'extraire. Ensuite, un fer plat de nouveau chauffé au brulôt lui permet de cautériser la plaie.

Maitre Chicotin prend un malin plaisir à expliquer les méthodes utilisées au Moyen-Âge. "On a réuni une iconographie pour restituer la trousse moyenne de l’arracheur de dent."

Séance de sport

Etirements, squats et montée de genou. C'est l'échauffement nécessaire à Mathias Horlaville pour éviter les blessures. Membre de l'"Association Médiévale 1412", il incarne aujourd'hui un chevalier qui enchaîne les combats, au pied de l'église Saint Ouen.

"J''ai 41 kilos d'acier sur le dos, c'est assez physique !". Mathias fait beaucoup de renforcement musculaire. "On a souvent des blessures, surtout aux mains", explique-t-il, mais c'est bien pour l'amour de la reconstitution historique, qu'ils s'affrontent. "On est pas là pour lyncher l’autre mais pour s’amuser avant tout".

Dans les rues de Rouen, ça danse absolument partout. Plusieurs troupes évoluent dans la ville. Elles montrent les pas, les visiteurs suivent. Les fêtes Jeanne d'Arc ont commencé de la plus belle des manières.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité