Un des fils de Latifa Ibn Ziaten violemment agressé près de Rouen

© Laurent Lagneau
© Laurent Lagneau

Un mois après les tags menaçants retrouvés sur les murs de la maison de Latifa Ibn Ziaten, un de ses fils a été violemment agressé à Rouen jeudi 11 juillet 2019.

Par Mathilde Riou

Maître Mouhou, avocat de la famille Ibn Ziaten a dénoncé sur son compte Twitter, jeudi 11 juillet 2019, la violente agression de Naoufal Ibn Ziaten. L’homme de 30 ans aurait été violemment frappé par plusieurs hommes vers 20 heures près de Rouen. Il est actuellement hospitalisé dans un état grave au CHU de Rouen. Accompagné d’un ami lors de son agression, ce dernier a également été agressé.
 

Contacté ce matin, Maître Mouhou nous a détaillé le "passage à tabac" des deux hommes.

La porte d'entrée du domicile a été forcée, Naoufal Ibn Ziaten a tenté de se réfugier dans la cour de maison mais ses agresseurs (au moins 3) sont passés par la lucarne. Ils l'ont ensuite fracassé, la tête contre le mur... c'est horrible il y avait du sang au sol et sur le mur".
 

L'avocat a ensuite veillé son client à l'hôpital jusqu'à 2h. Naoufal Ibn Ziaten a été auditionné par la police et une plainte a été déposée.
 

Une agression un mois après des tags antisémites


Pour Maître Mouhou, cette agression n'arrive pas par hasard. Un mois après les tags antisémites retrouvés au domicile familial, la famille Ibn Ziaten est la cible d'agresseurs déterminés.

Les deux victimes ont du subir un scanner cérébral et ils sont psychologiquement en miettes. L'agression a duré une dizaine de minutes, ils ont pris la fuite quand le fils a dit que son père arrivait. Il a pu voir que les agresseurs étaient repartis dans une voiture avec à l'intérieur une femme portant un niqab (...) c'est une expédition punitive. Maître Mouhou, avocat de la famille Ibn Ziaten

 
Agression d'un fils de Latifa Ibn Ziaten près de Rouen, la réaction de Maitre Mouhou

Sur le même sujet

Nous étions des étrangers (52min) : un documentaire de Fabrice Tempo et Frédéric Conti

Les + Lus