Foire Saint-Romain à Rouen : la proximité de l'usine Lubrizol va t'-elle perturber les festivités ?

© Didier Meunier / France 3 Normandie
© Didier Meunier / France 3 Normandie

La foire ouvrira ses portes vendredi soir. Les manèges ont pris place sur le quai de Waddington à seulement 700 mètres de Lubrizol, dont les effluves liées à l'incendie saturent encore l'air. Des odeurs écoeurantes qui pourraient décourager les visiteurs.

Par Myriam Libert


Les odeurs de croustillon et de cochon grillé parviendront elles à prendre le dessus sur les émanations résultantes de l'incendie de Lubrizol ?
La question se pose depuis que les vents du sud perturbent l'air ambiant en le saturant d'odeurs désagréables. La dépollution du site est toujours en cours et si le nuage noir s'est échappé, les effluves persistent par endroit et notamment par temps de pluie.
Si la municipalité est optimiste et prévoit un retour rapide à la normale, les forains et la population sont en droit de s'interroger.
               
           " Nous n'avons pas d'inquiétudes particulières par rapport à Lubrizol, nous avons des points quotidiens avec la préfecture. Nous en aurons un aujourd'hui sur le traitement des fûts restants, et logiquement les odeurs devraient rapidement disparaitre " communique Jean-Loup Gervaise, adjoint à la Mairie de Rouen en charge de la foire Saint Romain.
             

D'autre part, le récent accident de manège de type "chaise volante" survenu lundi 14 octobre à Firminy dans la Loire, qui a fait un mort et une bléssée grave, pourrait également perturber l'entrain des visiteurs. Pas d'inquiétude non plus de la municipalité qui pointe une combinaison de faits.
                                          
           " A Firminy il y a eu la conjonction de deux évènements, un problème de proximité de deux manèges donc d'installation, aggravé par un fort coup de vent ".

On peut toutefois envisager les choses sous un autre angle, et présager que les rouennais auront envie de se détendre après ces quinze jours sous pression.
Rappelons aussi qu'un million de visiteurs ont arpenté les allées de la foire Saint-Romain l'an dernier.
Jusqu'à présent, les normands n'ont jamais boudé les festivités de la deuxième fête foraine la plus importante de France, après la foire du Trône.
 
La foire Saint Romain va t'elle pâtir de Lubrizol ?
Un reportage de Félix Bollez et Hervé Colosio
Avec :
- Agnès Poetschke, foraine et propriétaire de l'Ours Noir
-Jean-Loup Gervaise, adjoint à la mairie de Rouen en charge de la Foire Saint Romain
 

Sur le même sujet

Festival Ouest Park au Havre

Les + Lus