Incendie de Lubrizol à Rouen : non, le laboratoire SGS ne refuse pas les analyses des particuliers

Un document a été beaucoup partagé sur les réseaux sociaux mardi 15 octobre. Il s'agit d'une photo d'un courriel indiquant que le laboratoire d'analyse de Saint-Etienne-du-Rouvray ne veut plus prendre les analyses des particuliers. Explications.
Capture d'écran du post Facebook largement diffusé mardi 15 octobre 2019.
Capture d'écran du post Facebook largement diffusé mardi 15 octobre 2019. © Facebook
La photo est un document retrouvé semble-t-il dans une poubelle. Il indique qu'après une réunion avec le service juridique et le service comptable "il a été décidé de ne plus prendre en charge les échantillons arrivant de particuliers prélevés suite à l'incendie de Lubrizol. Si vous avez reçus des (...) échantillons rentrant dans ce cas, ne pas les accepter". 

Ce document nous a également interpellés. En réponse, la société nous explique que "cet email est une réponse à une demande faite juste avant. Il n’est pas pris dans sa globalité, donc hors contexte".


Le groupe SGS France est spécialisé dans les analyses de produits agricoles et agro-alimentaires, des biens de consommation mais aussi d'échantillon issus de l'environnement... Il réalise également des analyses environnementales et agroalimentaires en situation post-accidentelle comme c'est le cas après l'incendie de Lubrizol. Il ne traite pas les analyses sanguines. 

Bien évidemment, le site de Saint-Etienne-du-Rouvray est régulièrement sollicité depuis le 26 septembre. 

La consigne stipulée dans le mail [qui fait débat NDLR] fait suite à une demande d’analyses sur des prélèvements n’ayant, au préalable, fait l’objet d’aucun devis / étude de faisabilité  / programmation dans les flux d’analyses. Or sans ces étapes, aucun échantillon ne pourra être accepté et sera de fait refusé par les équipes d’accueil ou logistique du laboratoire de Saint-Etienne-du-Rouvray. Qu’il émane d’une entreprise publique, privée ou d’un particulier."
Extrait du communiqué du groupe SGS


Pour rappel, voici la procédure à suivre si vous retrouvez des éléments suspects dans votre jardin par exemple :


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
lubrizol environnement pollution société santé