Intervention des pompiers au pied d'un silo au sud de Rouen

Un échauffement sur un équipement technique a été à l'origine de la mise en place d'un important dispositif
 
Silo de la société SIMAREX à Petit-Couronne (Seine-Maritime) le dimanche 12 janvier 2020 à 18h
Silo de la société SIMAREX à Petit-Couronne (Seine-Maritime) le dimanche 12 janvier 2020 à 18h © Emmanuelle Partouche / France 3 Normandie
C'est lors du chargement d'une cargaison de blé dans un bateau au pied d'un silo, qu'une alarme incendie s'est déclenchée ce dimanche après-midi (12 janvier 2020) vers 16h. au sein de l'entreprise SIMAREX, dans la zone portuaire de Rouen sur la commune de Petit-Couronne (Seine-Maritime).

Selon la procédure prévue pour ce genre de site, un important dispositif a été mis en place par les sapeurs-pompiers venus en nombre.

Les quatre salariés de SIMAREX qui travaillaient sur ce chargement ont été évacués et une reconnaissance a été faite par une partie de la cinquantaine de pompiers présents au pied du silo.
Silo de la société SIMAREX à Petit-Couronne (Seine-Maritime) le dimanche 12 janvier 2020 à 18h
Silo de la société SIMAREX à Petit-Couronne (Seine-Maritime) le dimanche 12 janvier 2020 à 18h © Emmanuelle Partouche / France 3 Normandie
 

Un feu sous contrôle

Finalement il a été établi qu'il ne s'agit pas d'un incendie mais d'un échauffement d'un équipement technique situé à l'extérieur du silo contenant du blé.

A 18 h 15 les vérifications et inspections étaient toujours en cours et devaient continuer pendant plusieurs heures.

Selon la direction de l'entreprise, questionnée sur place par une journaliste de la rédaction de France 3 Normandie, ces phénomènes d'échauffement lors d'opérations de chargement sont courants et sans gravité extrême.

Ce soir, dans un communiqué, la préfecture de Seine-Maritime précisait que si "cet incendie est de taille modeste il nécessite une intervention spécialisée. Cet incendie a pris
sur une tour de chargement à 15 m de hauteur. Le SDIS de la Seine-Maritime a engagé des moyens adaptés pour maîtriser l’incendie et éviter toute propagation aux installations proches.


Cette entreprise n’est pas classée SEVESO.

Il n’y a pas de dégagement de fumée perceptible car celles-ci sont contenues à l’intérieur.
Ces opérations pourraient durer encore quelques heures."

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers