Jardinage : comment avoir plus de primevères au jardin

Publié le
Écrit par Sophie Bernard

« Prima » comme première et « Vera » comme printemps. Elle est la première à fleurir et nous enchante

Les primevères montrent le bout de leur nez dès maintenant dans la nature comme dans nos jardins.
Présage de printemps ? Hélas non, juste que l’humidité est abondante et que l'hiver n'est pas trop rude.

Primevères sauvages jaunes ou blanches

Lorsqu’on achète des pieds de primevères aux teintes vives, elles sont ce qu’on appelle des hybrides, c’est-à-dire des variétés mélangées entre elles pour obtenir des plantes plus robustes ou plus colorées, parfaitement conçues pour attirer notre attention dans les jardineries.
Dès qu’elles sont replantées dans nos jardins elles perdent de leur éclat pour reprendre leur pâleur originelle, car dans la nature elles sont blanches, jaunes clair, rose ou parme très pâles.
Chassez le naturel il revient au galop ! Les primevères en sont la preuve concrète.

Garder des primevères aux couleurs vives

Si vous voulez qu’elles gardent des couleurs flamboyantes il faut les planter dans de la terre de bruyère et au fil des ans leur donner de l’engrais pour plantes acidophiles ou de terre de bruyère.
Pour une meilleure acidité du sol il est conseillé d’arroser avec de l’eau de pluie car l’eau du robinet est calcaire en général.

Plantation au jardin et à l’ombre aussitôt fanées

Replantez-les en extérieur dès leur fin de floraison pour ne pas les perdre et surtout sans oublier que leur milieu naturel est le sous-bois, donc à l’ombre ou à mi-ombre.
Elles auront besoin de beaucoup d’eau et de fraicheur toute l’année, exactement comme en forêt.
Plantez-les tous les 20 centimètres les unes de autres pour qu’elles puissent s’étaler et donner le meilleur d’elles-mêmes.

Pour un massif en fleurs plus longtemps

Les primevères plantées en mélanges avec d’autres végétaux comme des perce-neiges, des bruyères d’hiver, des roses de noël et/ou des pensées ou violas, l’ensemble donne l’impression d’une plus longue floraison collective.

Divisez vos pieds de primevère

Au fil des années les pieds de primevères prennent de la largeur et deviennent des grappes de plusieurs plantes collées les unes aux autres.
Si vous les sortez de terre, vous pouvez diviser toutes ces jeunes plantes pour les replanter aussitôt en les répartissant dans le jardin.

1 seul pied de primevère peut en donner 4 ou 5 après seulement un an. Comme toujours, arrosez copieusement juste après les plantations, sauf quand il gèle ou neige.

Sophie Bernard

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.