Jardinage : pourquoi doucher les plantes de la maison

Publié le
Écrit par Sophie Bernard

Nos plantes d’intérieur sont d’origine tropicale où il fait chaud et où il pleut plusieurs fois par jour mais chez nous...

Ces belles tropicales sont-elles heureuses ?

La majorité de nos plantes d’intérieur est d’origine tropicale où il fait très chaud et où il pleut très souvent.
Elles sont donc génétiquement conditionnées pour vivre dans ces milieux alors que dans nos maisons elles sont soumises aux modes de chauffages artificiels qui dessèchent l’atmosphère et dont la proximité les tue et en plus nous les arrosons avec de l’eau du robinet traitée et très calcaire.
Ce n’est pas franchement la joie de vivre chez nous !

Récupération d’eau de pluie 

En hiver, quand on arrose à l’eau du robinet, la terre dans les pots se couvre d’une pellicule blanchâtre qui est une accumulation de sels minéraux et de calcaire qui peut tuer les plantes.
Si vous le pouvez, essayez de récupérer de l’eau de pluie qu’il est possible de stocker en bouteilles ou bidons pour plusieurs semaines au frais (mais pas au réfrigérateur elle serait trop froide pour les plantes).
Cette pluie n’est pas calcaire, pas chlorée, pas acide, bref « normalement » elle est saine.
Arroser à l’eau de pluie est vraiment meilleur pour elles.

Une douche par mois au moins

Dans la mesure du possible, amenez vos plantes jusqu’à la douche une ou deux fois par mois.
Si les pots sont lourds sachez qu'il existe des plateaux à roulettes pour déplacer nos plantes.
Testez la température sur votre main pour ne pas risquer de bruler le feuillage et à l’inverse l’eau trop froide n’est pas bonne non plus.
Cette douche sert à dépoussiérer la plante et à rafraichir branches et feuillages.

Pulvérisations d’eau de pluie 2 ou 3 fois par semaine

Pour compléter la douche mensuelle ou bimensuelle vous pouvez vaporiser de l’eau tempérée sur la totalité de la plante 2 ou 3 fois par semaine.
Vous verrez en seulement quelques semaines le changement de comportement des plantes.
Elles reprennent de la vigueur et se mettent à pousser, preuves de leur bien-être.

Pucerons et cochenilles seront lavés sous la douche

En hiver nos plantes sont souvent attaquées par des pucerons ou cochenilles qui détestent être en contact avec l’eau.
Douchez-les le plus souvent possible pour les débarrasser de ces nuisibles. Après la douche, laissez la plante sécher une heure ou deux puis traitez au pulvérisateur avec du savon noir ou savon de Marseille contre les pucerons et à l’alcool à 70° dilué à 50% contre les cochenilles.

S’il y a des vers ou des moucherons dans la terre, stoppez complètement les arrosages pendant quelques semaines et déposez des copeaux de savon de Marseille et/ou des zestes de citron à la surface, ils détestent.

Sophie Bernard

Si vraiment ils sont trop nombreux ce traitement naturel ne suffira peut-être pas alors il faudra changer la terre complètement d’ici le printemps.

Douchez le feuillage mais pas le pied de la plante

Pour lutter contre les insectes la douche est très efficace mais les plantes ne doivent pas être trop arrosées.
Avant la douche, je vous recommande d’envelopper l’intégralité du pot dans un sac poubelle qui sera serré au collet de la plante avec une ficelle.
De cette façon la terre ne sera pas mouillée à chaque douche.