JO 2024 : la Normandie pourrait accueillir les sportifs

La Normandie se mobilise pour la candidature de la ville de Paris aux Jeux olympiques de 2024. Si aucun site n'a été retenu pour les épreuves, la région pourrait servir de base arrière pour l'accueil des sportifs.

Si Paris gagne, la Normandie pourrait participer à sa manière aux Jeux olympiques de 2024. Proche de Paris, la région pourrait servir de base arrière et accueillir les sportifs pour leurs entraînements.

Des équipements sportifs performants

La région dispose de structures sportives importantes, à l'image du Kindarena à Rouen, la base nautique de Caen entre autres. Par ailleurs, le Centre Sportif de Normandie (CSN) à Houlgate (Calvados) va être rénové avec un budget de 15 à 20 millions d'euros, avec pour objectif l'accueil des athlètes des JO 2024 pour leurs entraînements.

Le détail dans le sujet fait par nos équipes ci-dessous.
Un sujet de Catherine Lecompte et Véronique Arnould. Avec une interview de Hervé Morin, président de la région Normandie. Une interview de Valérie Fourneyron, député PS de Seine-Maritime.

Rendre hommage à Coubertin

Les sportifs de la région, eux, ont décidé de rendre hommage à celui qui a rétabli les Jeux olympiques, Pierre de Coubertin. L'historien et pédagogue a passé son enfance dans le châeau de Mirville en Seine-Maritime. L'idée serait de déterminer le parcours de la flamme olympique le long de la vallée de la Seine jusqu'à Paris. 

La Normandie une région de sportifs

La région dénombre pas moins de 700 000 licenciés dans 7600 clubs différents. Aux Jeux olympiques de Rio 2016, les athlètes normands ont ramené 7 médailles