L’école n’est pas finie grâce aux vacances apprenantes

Publié le
Écrit par Mathilde Riou avec Justine Salles

Cette année encore, certains élèves vont profiter de l’été pour consolider leurs connaissances mais également pratiquer des sports ou loisirs. L’académie de Normandie participe à ce programme national appelé « vacances apprenantes ».

Si pour beaucoup d’élèves les vacances ont commencé le 6 juillet d’autres vont retourner sur les bancs de l’école. Basées sur le modèle allemand avec de la pédagogie le matin et des activités l’après-midi, les « vacances apprenantes » vont permettre à ces enfants et jeunes d’apprendre en s’amusant.

Comme partout en France, l’académie de Normandie a mis en place le dispositif « vacances apprenantes » : ce mélange entre apprentissage et loisirs évite le décrochage scolaire et occupent les élèves qui ne partent pas en vacances.

Créé en 2020 après le premier confinement, ces stages sont renouvelés cet été. Plusieurs formules sont proposées par l’Education Nationale et s’adresse aux élèves âgés entre 3 et 17 ans :

Ecoles ouvertes qui proposent des activités scolaires en matinée. Puis l’après-midi place aux activités culturelles, sportives et découverte de la nature. Les animations sont aussi l’occasion de renouer des liens sociaux entre élèves et avec les adultes. Un moyen de rassurer les familles inquiètes par la scolarité de leur enfant perturbée par la crise sanitaire.

Les enseignants qui animent ces classes sont volontaires et rémunérés en heures supplémentaires. Ils peuvent être affectés dans d'autres établissement que le leur.

Delphine Collin, enseignante et directrice de l'école Paul Eluard au Havre apprécie cette organisation qui permet un apprentissage personnalisé : "c'est un stage de remise à niveau avec des groupes de 4 à 8 eleves maximum pour permettre des apprentissages plus ciblés plus individualisés".

Les élèves aussi reconnaissent les bienfaits de travailler en petits groupes sur des notions mal acquises au cours de l'année. Certains ont vu leur classes fermées à plusieurs reprises à cause du Covid.

J'ai quelques problèmes en mathématiques et je suis venue m'améliorer un peu.

Djeïnaba Elève de CE1

L’été du pro s’adresse aux jeunes en apprentissage ou qui souhaitent découvrir certains métiers.  C’est également l’occasion pour les élèves n’ayant pas obtenu leur diplôme professionnel en juin de préparer leur session de rattrapage de septembre.

Ecole ouverte buissonnière : des séjours en zones rurales pour sensibiliser les élèves au développement durable. Les enfants se retrouvent dans des écoles ouvertes à la campagne ou sur le littoral. Au programme : découverte de la nature et du patrimoine local. Certains petits séjours en mini-camp sous tente sont également proposés.  Il existe aussi des excursions à vélo sur une journée ou sur un séjour plus long d’une à deux semaines, en fonction de l’âge des élèves concernés.

On retrouve ensuite les traditionnels centres d’accueil de loisirs ou les colonies de vacances.

Les cours d’école à la disposition des enfants à Rouen

La Ville de Rouen renouvelle son opération « tes vacances côté cour » : les espaces de jeux et de loisirs réservées aux écoles restent accessibles en extérieur aux enfants et aux familles durant les vacances d’été, à partir du mercredi 7 juillet et jusqu’au 29 aout.

Grace à un partenariat avec l’association « Lire à haute voix Haute-Normandie », tous les mercredis de 15h30 à 18h30, des lectures publiques dans la cour de l’école maternelle Clément Marot.

Cliquez ici pour connaitre les cours d’école ouvertes cet été à Rouen