"L'important, ce sont les Dragons de Rouen". Guy Fournier, manager du club de hockey raconte comment la transmission a été préparée

C'est officiel depuis la semaine dernière, les piliers des Dragons de Rouen tireront leur révérence l'année prochaine et céderont le club au Rouennais et ancien basketteur Gaetan Muller. Thierry Chaix, président et Guy Fournier général manager vont entamer la saison prochaine, leur dernière année afin de faciliter la transition.

15 avril dernier, au terme d’une série folle contre Bordeaux, les Dragons soulèvent leur 18e titre de champions de France. Dans la foulée, le club fait une annonce. Le président Thierry Chaix ainsi que son manager général Guy Fournier vont céder définitivement leur place au terme de la saison prochaine.

La joie est de mise bien entendu mais un chapitre se ferme petit à petit, la nostalgie est de la partie.

Deux visages emblématiques

Thierry Chaix et Guy Fournier, un duo redoutable dans les bureaux, qui s’est rencontré sur la glace en 1988. La moustache était alors à la mode. Depuis, beaucoup de choses ont changé mais pas l’état d’esprit.

Je suis un patineur, il me faut de la glace. A partir de là, si je joue, je peux m'exprimer.

Thierry Chaix, interview réalisée en 1988

Et voilà maintenant 36 ans que les compagnons s’expriment au nom des Dragons. Retour dans le présent, au siège du club, nous retrouvons Guy Fournier, aussi à l’aise dans son bureau qu’à la maison. On pourrait se dire que l’expérience forge l’organisation, pourtant les années passent et rien ne change. "C'est drôle, quand j'ai démarré, Thierry me disait tout le temps qu'il ne comprenait pas comment je m'y retrouvais avec tous les papiers étalés sur mon bureau." lance le manager général avec un grand sourire.

durée de la vidéo : 00h02mn49s
"L'important, ce sont les Dragons de Rouen, pas Thierry Chaix ou Guy Fournier". Le manager du club raconte comment la transmission du club de hockey a été préparée ©Quentin Bral et Félix Bollez

"Croyez-moi, j'ai trois piles et je sais où retrouver ce qu'on me demande. C'est un bazar organisé !" Après quelques blagues lancées, le sérieux reprend le dessus. La question se pose : n'est-ce pas compliqué de quitter le navire des Dragons de Rouen après tant d'années passées au club ?

On voulait laisser le club sain économiquement et le transmettre pour qu'il puisse continuer à se développer. L'important, c'est l'entité, les Dragons de Rouen, pas Thierry Chaix ou Guy Fournier.

Guy Fournier, manager général des Dragons de Rouen

Humble, Guy Fournier insiste sur la relève et sa fierté de laisser les clés de la maison à deux hommes qui ont les épaules pour assurer... et qui finalement leur ressemblent.

Gaëtan Muller et Marc-André Thinel à la baguette

Guy Fournier se lève et avance à pas de loups vers le bureau voisin, il y retrouve son successeur qu'il a lui même formé : un ancien joueur des Dragons et idole des supporters, Marc-André Thinel. "On ne va pas se mentir, ça fait déjà un bout de temps que je lui ai tout donné à faire. Il a déjà les mains dedans et je sais que ça va être une belle transmission.", affirme Guy Fournier. L'ancien attaquant est confiant même si passer après son maître en la matière n'est pas chose aisée.

C'est un peu de pression, tout ne s'apprend pas du jour au lendemain. Guy et Thierry m'accompagnent en permanence et me guident dans mes prises de décisions. On sait que les gars ne vont pas partir du jour au lendemain et qu'on ne les reverra plus.

Marc-André Thinel, assistant manager des Dragons de Rouen

Une année de transition qui se fera en douceur pour les managers comme pour le futur président. Gaëtan Muller et sa société Sport Plus Conseil ont acquis 30% des parts du club avant de devenir actionnaires majoritaires à la fin de la saison prochaine.

La barre est haute pour l’ancien basketteur, proche de Tony Parker, qui aura pour objectifs de développer la formation des jeunes et évidemment d’asseoir un peu plus la domination rouennaise sur la glace nationale.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité