La Région Normandie victime d'une cyberattaque ?

Publié le
Écrit par Dominique Durand .

Le conseil régional de Normandie soupçonne fortement d'être victime d'une attaque informatique ce vendredi 9 décembre 2022. Les sites de Rouen et Caen seraient touchés, une cellule de crise est ouverte.

Une activité anormale sur les serveurs a été détectée sur les site du conseil régional de Normandie à Rouen et à Caen ce vendredi 9 décembre 2022. "La collectivité régionale a constaté depuis la nuit dernière sur un certain nombre de serveurs anormalement saturés", nous indique la Région Normandie. "A ce stade nous ne pouvons pas confirmer formellement une cyber attaque mais nous avons une forte suspicion."

Les serveurs ayant été coupés, le site de la région Normandie est actuellement inaccessible, tous comme les autres sites internet des services de la Région. C'est le cas notamment du service de transports Nomad qui communique dans un tweet : 

Cellule de crise en cours

Une cellule de crise est activée depuis le milieu de matinée. "L’ensemble de la cellule de crise est mobilisée afin que les services essentiels soient maintenus en lien avec un prestataire spécialisé", nous indique la Région Normandie.

Selon une source syndicale, "tous les accès au réseau informatique sont bloqués. On a eu comme consigne d'éteindre les PC. Nous n'avons pas d'informations plus précises pour le moment".

Les collectivités normandes dans le viseur

Il y a quelques mois, des hackers avaient ciblé plusieurs collectivités en Normandie. D'abord la ville de Caen, le 26 septembre 2022, ce qui avait provoqué l'arrêt brutal de ses serveurs. Il avait fallut un mois avant que tous les services se remettent en place.

Puis le 8 octobre, le réseau informatique du département de Seine-Maritime avait dû à son tour être coupé pour une durée indéterminée à cause d'une cyber-attaque. 

Ces attaques ne sont pas des cas isolés. Selon un rapport du Sénat, au cours de l’année 2020, 30 % des collectivités locales en auraient été victimes.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité