Les élèves du lycée hôtelier de Canteleu solidaires des étudiants précaires

Les élèves du lycée hôtelier de Canteleu, près de Rouen, préparent 200 repas destinés à l’association des Restos du Cœur. Ces plats seront redistribués à des étudiants précaires.

Au menu de ces 200 repas destinés au Restos du Coeur : riz pilaf et légumes et crumble aux pommes.
Au menu de ces 200 repas destinés au Restos du Coeur : riz pilaf et légumes et crumble aux pommes. © France Télévisions/Calypso Vanier

Exercice à taille réelle pour les élèves du lycée hôtelier de Canteleu : préparer 200 repas pour venir en aide aux étudiants précaires. Habituellement, les apprentis cuisiniers peuvent servir dans le restaurant ou la brasserie ouverte au public mais crise sanitaire oblige, ces deux salles internes au lycée sont fermées.

Ce défi permet à ces jeunes de préparer dans des conditions réelles des plats et desserts. Au menu : riz pilaf accompagné de légumes et crumbles aux pommes. Les lycéens sont conscients que leurs préparations seront appréciées à leur juste valeur :

On sait qu’il n’y aura pas de gaspillage car ça sera mangé par des gens qui en ont besoin.

© France Télévisions/Calypso Vanier

Le responsable des Restos du Cœur de l’antenne de Maromme sait que ces attentions peuvent aussi jouer sur le moral des bénéficiaires.

On connait la précarité alimentaire des étudiants et toutes ces petites choses mises bout à bout, ça peut les aider et leur remonter le moral.

Une autre distribution est prévue le 23 mars.

Plusieurs actions pour aider les Restos du Coeur

Ce n’est pas la première fois qu’un partenariat a lieu entre les Restos du Cœur et le lycée hôtelier Georges Baptiste de Canteleu. En mars 2010 par exemple, 40 bénéficiaires avaient pu déguster plusieurs spécialités européennes. Le financement de ce repas avait été réalisé grâce à la vente de la production, par les élèves de l’école, de pains au chocolat et chouquettes pendant toute l’année scolaire.

Plus récemment en 2017, les élèves du lycée hôtelier de Canteleu avaient participé à la préparation et au service d’un menu d’exception élaboré par plusieurs grands chefs normands. L'intégralité des recettes, soit 9 688 €, avait été reversée à l'association des Restos du Coeur. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société gastronomie