Lettres de menace envers quatre mosquées de l'agglomération de Rouen (Seine maritime)

Entre jeudi 28 et vendredi 29 octobre, quatre mosquées de l'agglomération de Rouen ont reçu des lettres menaçantes. Deux des lieux de culte ont porté plainte.
La mosquée de Canteleu est l'un des lieux de cultes à avoir déposé plainte après avoir reçu une lettre de menace.
La mosquée de Canteleu est l'un des lieux de cultes à avoir déposé plainte après avoir reçu une lettre de menace. © Google Street View.
Quatre mosquées de l'agglomération de Rouen (Seine maritime) ont reçu jeudi 28 et vendredi 29 octobre, une lettre de menaces.

Dans ce courrier figuraient notamment l'image d'un cochon, une des caricatures du prophète publiée dans Charlie Hebdo ainsi qu'une photo de talibans armés, indique l'AFP d'après une source policière.

 Au moins deux des mosquées concernées, celle de Canteleu et celle de Grand Couronne, ont déposé plainte et une enquête a été ouverte, confiée à la sûreté départementale.


Contexte difficile

Ces menaces interviennent dans un climat anxyogène. 

Deux semaines après l'assassinat de Samuel Paty, professeur décapité pour avoir montré à ses élèves des caricatures du prophète Mahomet, et après l'attentat contre l'église Notre-Dame de l'Assomption de Nice, on apprend ce samedi 31 octobre, qu'un prêtre vient d'être attaqué à Lyon. Un tireur a blessé ce prêtre orthodoxe de 52 ans, devant son église du 7e arrondissement de Lyon.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion société