Les temps forts de l'hommage rendu au père Hamel, assassiné il y a 4 ans à St-Etienne-du-Rouvray

4 ans après l'assassinat du père Jacques Hamel, le diocèse organisait des commémorations dès ce samedi 25 juillet avec pour point d'orgue, la marche silencieuse suivie d'une messe le 26 juillet 2020 en présence de Gérald Darmanin. 

La procession de personnalités se dirige vers l'église, aux côtés du ministre de l'intérieur, Roseline Hamel, la soeur du prêtre assassiné il y a 4 ans.
La procession de personnalités se dirige vers l'église, aux côtés du ministre de l'intérieur, Roseline Hamel, la soeur du prêtre assassiné il y a 4 ans. © Maxime Fourrier / France Télévisions
Le 26 juillet 2016, le père Hamel mourait en pleine messe, assassiné par deux terroristes. L'écho de cet événement est planétaire, le diocèse de Rouen a déposé une demande de béatification auprès du Vatican pour en faire un martyre de l'église. Comme chaque année, des commémorations sont organisées à l'endroit même où il a perdu la vie, dans l'église de la commune.

Gérald Darmanin se joint à cet hommage

Après s'être entretenu en privé avec la soeur du père Hamel, le ministre de l'intérieur et d'autres élus, notamment les députés de Seine-Maritime ainsi que le maire de la ville, les proches du père Hamel et les personnalités religieuses sont partis en procession vers l'église où le père a perdu la vie à l'âge de 85 ans.
Une messe en hommage au père Hamel était organisée en présence de Mgr Dominique Lebrun, archevêque de Rouen, accompagné par Mgr Éric de Moulins-Beaufort, archevêque de Reims et président de la Conférence des évêques de France.
 

Faisons silence quelques instants pour entrer dans notre cœur et, si nous le voulons, en regardant la croix de procession arrêtée là où le père Hamel a été assassiné

Mot d'accueil de Dominique Lebrun - Archevêque de Rouen


 
Une cérémonie républicaine était ensuite organisée sur le parvis de l'église, le maire de St-Etienne-du-Rouvray s'est exprimé ainsi que le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin.

 

Hommage au père Hamel

"Darmanin Violeur !"

Alors que le ministre de l’Interieur  s’exprimait devant la stèle érigée en mémoire du père Jacques Hamel, 11 personnes ont été interpellées après avoir crié "Darmanin violeur". La préfecture a jugé "scandaleuse" une telle initiative lors d'une cérémonie de recueillement.
Des représentants syndicaux ont appelé à se rassembler à partir de 15h devant le commissariat de Rouen, pour protester contre ces interpellations.

 

Darmanin, ministre de l'intérieur présumé violeur n'accepte pas l'expression de celles et ceux qui refusent que les droits et la dignité des femmes soient piétinés. Nos camarades sont actuellement en garde à vue au commissariat Brisout de Barnevlle à Rouen, ils doivent être libérés le plus rapidement possible, et sans aucune charge retenue contre eux. Les droits des femmes et le droit d'expression sont inaliénables.

Gérald Le Corre - Union départementale CGT de Seine Maritime (76)

durée de la vidéo: 01 min 18
Réaction à propos des interpellatiosn lors de l'hommage rendu au père Hamel




 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attentat de saint-etienne-du-rouvray faits divers terrorisme hommage société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter