Municipales à Rouen : "NMR" déroule son projet devant les journalistes

"NMR" ce sont les initiales de Nicolas Mayer-Rossignol, des initiales qui caracolent sur ces documents de pré-campagne. Candidat aux municipales, il a présenté à la presse "les points forts pour Rouen et sa métropole."

Le candidat Nicolas Mayer Rossignol est entouré de son équipe pour présenter les points forts de son programme pour Rouen.
Le candidat Nicolas Mayer Rossignol est entouré de son équipe pour présenter les points forts de son programme pour Rouen. © Stéphane L'Hôte / France Télévisions
Nicolas Mayer-Rossignol lance la campagne des conférences de presse, en vue des Municipales 2020. Lundi 6 janvier 2020, il a présenté son projet pour Rouen et sa métropole. Pour l'occasion, "NMR"était entouré des membres de son équipe, issus du collectif citoyen #FiersdeRouen.

Je porte le renouveau, à 42 ans je serai le plus jeune maire de Rouen ... en même temps j'apporte mon expérience, à la fois du monde professionnel privé et de président de Région haute-Normandie - Nicolas Mayer-Rossignol, candidat aux municipales de Rouen.

Un candidat sans étiquette ?

Nicolas Mayer-Rossignol a commencé sa carrière politique au Parti Socialiste, il rejoindra Laurent Fabius en 2008, c'est son ancrage dans la région Normandie. Par la suite, il sera élu conseiller régional en 2010, avant de devenir le plus jeune président de région en France, il a 36 ans quand il remplace Alain Le Vern à la tête de la région haute-Normandie.

Pour cette campagne des municipales à Rouen, il n'affiche pas le logo du PS sur ces documents, préférant le visuel NMR et #FiersdeRouen. 

Je porte un projet avec des valeurs de gauche, je n'ai pas changé de parti politique, ça aurait peut-être été facile par calcul électoral mais ce n'est pas ce que je veux. Je souhaite être sincère, mes convictions n'ont pas changé. Mais je porte aussi un projet de rassemblement, on a créé un collectif avec beaucoup de gens qui ne sont pas dans un parti politique, je ne peux pas leur coller une étiquette qui n'est pas la leur - Nicolas Mayer-Rossignol.

 

Un projet pour Rouen et la Métropole

Salarié dans le privé, il est directeur général délégué de Nutriset, ce quadragénaire affiche ses ambitions pour Rouen et la métropole, son projet englobe l'ensemble. 

Je veux expérimenter la gratuité des transports en commun, en commencant pa le samedi, je veux un arbre par habitant, trois fois plus de pistes cyclables ... je veux mettre en place un dispositif zéro chomeur longue durée, je veux qu'on devienne la capitale du sport féminin - Nicolas Mayer-Rossignol.

 
Nicolas Mayer-Rossignol présente son projet pour Rouen

Selon un sondage IFOP effectué en septembre 2019, six mois avant les élections municipales, le jeune candidat de 42 ans arriverait en deuxième position derrière Jean-Michel Bérégovoy d'Europe écologie les Verts. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections