Bannière résultats municipales

Municipales à Rouen : les petites confessions de Nicolas Mayer-Rossignol alias NMR

Nicolas Mayer-Rossignol nous livre quelques anecdotes. Voici deux ou trois choses que nous savons de lui, désormais. Le futur maire de Rouen sort de sa réserve... un peu.

Nicolas Mayer-Rossignol, le soir de la victoire
Nicolas Mayer-Rossignol, le soir de la victoire © France Télévisions
Au lendemain des éléctions municipales qu'il a remportées à Rouen, Nicolas Mayer-Rossignol veut rester tranquille. Une interview à la radio, et c'est tout. Une journée de calme en famille avant de s'atteler à la tâche, vaste, mangeuse de temps et d'énergie. Mais le futur édile nous accorde tout de même 40 minutes d'entretien téléphonique. Et nous prévient : il ne dira rien sur ses futures premières mesures. Nous ne parlerons donc pas de politique. Nous parlerons de ce qu'il aime, de ses souvenirs, et aussi de ses lacunes. Car oui, l'homme en compte ! Et ne s'en cache pas... 
 

L'enfance au Mali

Ce n'est pas un secret, Nicolas Mayer-Rossignol (NMR) a vécu ses 5 premières années à Bamako, au Mali. Sa mère est venue accoucher à Bordeaux avant de repartir en Afrique. L'Afrique, continent parcouru, depuis, pour des missions professionnelles.
 

J'étais petit mais je me souviens très clairement du chien de la famille, un boxer nommé Védis qui m'a aidé à faire mes premiers pas.

Nicolas Mayer-Rossignol

Un autre souvenir moins net, des singes lançant des branches sur la 2 CV familiale. Et puis la naissance de la curiosité... Etre un bébé blanc au milieu des bébés noirs, avoir suscité la curiosité et devenir soi-même curieux. La curiosité, la première valeur transmise à ses enfants. La curiosité, qu’il souhaite ne pas voir s’émousser en vieillissant.

La curiosité acquise et transmise

Cette curiosité est la valeur qui le porte quoiqu’il entreprenne… De brillantes études par exemple. L’Ecole Normale Supérieure, rue d’Ulm à Paris, et l’agrégation en sciences de la vie et de la terre à 22 ans. L’université américaine de Stanford en Californie, au cœur de la Sillicon Valley, pile au moment de la bulle internet. C’est le foisonnement d’idées et le dynamisme des initiatives qui ont marqué l’étudiant à l’époque. De retour en France, il intègre l’école nationale supérieure des Mines.

Face à Ted Kennedy, Hillary Clinton et Barack Obama

Son plus grand souvenir professionnel, il en parle avec gourmandise. Fonctionnaire au service de l’Union européenne, il a représenté l’institution lors d’une audition par la commission Help, commission des Etats-Unis sur la santé, l’éducation, le travail et les retraites. Il y est question de médicaments génériques et du savoir-faire en la matière de l’UE. En face du jeune homme d’à peine 30 ans, Ted Kennedy, Hillary Clinton et Barack Obama. Impressionnant et enrichissant. Inoubliable !

Oui, j'étais impressionné...

Nicolas Mayer-Rossignol

via GIPHY

Hard rock et foot

Il joue de la guitare, se frotte au piano et à la trompette. Ses musiciens préférés sont nombreux et le panel est éclectique.

Vous donnez trois noms ? Mais c'est impossible ! Je vais vous surprendre...

Nicolas Mayer-Rossignol

Il cite Chopin, on pouvait s'y attendre. Mais aussi Miles Davis, Brassens, les Beatles ou encore AC/DC, Stevie Wonder et Eminem… Peu de personne imaginent NMR osciller de la tête sur du gros son. L'édile cache bien son jeu...

Nul en cuisine

Le  patinage et la cuisine, je n’ai pas les neurones pour…

Nicolas Mayer-Rossignol

L’éclectisme et la curiosité se retrouvent aussi dans ces choix sportifs. Il est inscrit dans un club de tennis (il est classé 15) et de foot. Il suit le Football Club de Rouen (FCR), mais aussi les anglais d'Arsenal et les catalans du Barça. Il apprécie le volley, le basket et... le rugby, comme une tradition familiale : son épouse est de Castres.

Mais cet homme brillant avoue des lacunes. Sans détour. La pratique des sports de glisse (patinage et ski) est un mystère pour lui… Et il se dit nul en cuisine ! (Sa famille confirme).

via GIPHY

Pour épargner son entourage, il renonce à l'idée de s'y mettre...malgré la curiosité. Il prèfère déguster. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter