• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Nager le 1er janvier ? Une formalité pour “Ice Doctor” le Rouennais champion de nage en eaux glacées

Rouen le 29 décembre 2018 : le docteur Alexandre Fuzeau plonge dans la Seine / © France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Félix Bollez
Rouen le 29 décembre 2018 : le docteur Alexandre Fuzeau plonge dans la Seine / © France 3 Normandie / Image extraite de la vidéo du JRI Félix Bollez

Médecin généraliste, Alexandre Fuzeau qui vient de ramener de Sibérie une médaille de bronze, explique les bienfaits du bain hivernal
 

Par Richard Plumet

Vous trouvez, qu'à le voir plonger dans la Seine un 29 décembre, il fait froid dans le dos ? C'est normal !
Celui qui est surnommé "Ice doctor" (comme docteur glace) n'a, comment dire, pas froid aux yeux (ni ailleurs…) puisqu'il est spécialiste de la pratique de la nage en eaux glacées. Il a gagné sa dernière médaille dans une eau à 0,5 degré.

Alors se baigner en hiver en Normandie est pour lui quelque chose d'anodin, de normal. 
 

A vous d'essayer ?

Si, en ce premier janvier 2018, vous avez envie de rejoindre les baigneurs du Nouvel An sur les différentes plages normandes où sont organisés les premiers bains de 2019, voici, selon "Ice Doctor", ce que vous apporte une nage dans l'eau glacée :

Une eau à 5 ou 6° ? C'est parfait ! C'est une bonne température.
Une fois dans l'eau les muscles récupèrent plus vite, le mental se renforce, les contrastes chaud-froid permettent de drainer toutes les toxines et de récupérer plus vite, et puis  on apprécie également le réchauffement après…


Ce médecin rouennais de 52 ans nage presque tous les jours dans l'eau froide de la Seine et explique que cette pratique régulière n'est pas dangereuse :

Le corps humain s'est complètement déshabitué à affronter les difficultés, à s'adapter à d'autres conditions et, alors que nous sommes faits pour ça : l'être humain a besoin de fonctionner sur différents plans, autant  dans la chaleur que dans le froid pour pouvoir se renforcer.

 
Rouen : les conseils de Ice Doctor
VIDEO : le reportage de Viviane Dauphoud-Eddos et Félix Bollez


Se baigner tous les jours ?
C'est ce que font  à Dieppe depuis des dizaines d'années (bien avant la mode des bains du 1er janvier) les membres du club des Pingouins. Et selon eux cela permet  de rester en forme. Quant au docteur Fuzeau sachez qu'il participera début février 2019 aux premiers championnats de nage hivernale organisés à Megève.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Johnny Clegg en concert pour les 10 ans du Mémorial de Caen

Les + Lus