Pénurie de carburant : l'Eure met en place des files d'attente réservées pour les personnels prioritaires

Publié le Mis à jour le
Écrit par Céline Brégand .

Afin de pallier la pénurie de carburants due aux grèves pour les augmentations de salaires dans plusieurs raffineries françaises, la préfecture de l'Eure a décidé de mettre en place dès vendredi, à certaines heures de la journée, un dispositif de files d'attente réservées aux personnels prioritaires.

Malgré la réquisition de certaines raffineries en grève, les usagers font encore la queue pour recharger leur véhicule en carburant dans certaines stations-services normandes, et notamment les personnels prioritaires. "72 % des stations du département" disposaient de gasoil jeudi soir, précise la préfecture de l'Eure dans un communiqué. 

Afin de "faciliter l’approvisionnement des personnels chargés de missions de sécurité, de soins et d’assistance", le préfet de l’Eure a ainsi décidé de mettre en place "un dispositif de files d’attente réservées, de 10h à 12h, dans certaines stations services du département", a indiqué la préfecture dans ce communiqué jeudi soir.

La liste des stations-services avec files réservées pour les personnels prioritaires

La mesure est effective dès ce vendredi 14 octobre au matin, et jusqu’à samedi soir. Les stations concernées par ces fils d'attente réservées sont les suivantes : 

  • Leclerc de Menneval (Bernay)
  • Intermarché de Conches en Ouche
  • Intermarché des Andelys
  • Carrefour de Fleury-sur-Andelle
  • Carrefour de Gisors
  • Leclerc de Vernon
  • Total d’Evreux (Boulevard de Normandie)
  • Leclerc d’Incarville
  • Intermarché de Val d'Hazey
  • Intermarché de Pont-Audemer

La liste est susceptible d’évoluer. Vous pouvez la consulter en temps réel, ainsi que toutes les informations concernant cette mesure, notamment l’état des stocks des carburants, la liste des personnels concernés, ainsi que les justificatifs qui seront demandés, dès vendredi 9h sur le site internet de la préfecture.

"La galère" d'une aide à domicile

Véronique est aide à domicile dans l'agglomération de Rouen. Elle se rend tous les jours chez de nombreuses personnes âgées. Pour assurer les visites d'un bénéficiaire à l'autre, la voiture est indispensable. Véronique a peur de manquer d'essence. 

En Seine-Maritime, 7 000 personnes bénéficient de l'aide à domicile.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité