Perche Elite Tour 2019 : Renaud Lavillenie déclare forfait

Le Stade Sottevillais, club d'athlétisme organisateur de la compétition l'a annoncé ce lundi 28 janvier. Renaud Lavillenie, recordman du monde et champion olympique de saut à la perche ne sera pas au Kindarena le 9 février prochain. 

Renaud Lavillenie à l'entrainement à Rouen
Renaud Lavillenie à l'entrainement à Rouen © France 3 Normandie

Le perchiste Renaud Lavillenie a informé hier dimanche 27 janvier, qu'il ne participerait pas au prochain Perche Elite Tour de Rouen au Kindarena le 9 février 2019, organisé par le Stade Sottevillais.
Une douleur à l'ischio jambier qu'il a ressenti lors de l'échauffement du Meeting en salle de Paris-Bercy a obligé le détenteur du record du monde (6,16m en 2014) a déclaré aussi forfait pour cette compétition ce dimanche 27 janvier.

L'athlète fait donc une pause dans sa saison hivernale pour se consacrer aux Championnats d'Europe de Glasgow du 1er au 3 mars 2019

 
Renaud Lavillenie est le détenteur du record de la compétition avec un bond à 6,04m en 2014.

En 2018, le champion olympique avait dû partager le podium du Perche Elite Tour avec le brésilien Thiago Braz au terme d'un duel fatiguant. Ils avaient tous les deux sauté à 5,90m.
   

Un beau tableau pour 2019

Dans 12 jours, le plus haut niveau masculin et féminin de saut à la perche s'affrontera au Kindarena de Rouen, l'une des villes étapes du Perche Elite Tour.
 
Perche Elite Tour 2019

Un autre recordman du monde sera de la partie. Le champion du monde de décathlon Kévin Mayer tentera de battre son record personnel de saut à la perche à 5,60m établi lors de l’édition 2018 du Perche Elite Tour à Rouen.

Le public pourra aussi admirer les deux performers mondiaux de l'année. L'Américain Sam Kendricks a passé une barre à 5,84m dès son premier essai ce dimanche 27 janvier lors du Meeting de Paris-Bercy.
Sa compatriote, Katie Nageotte a franchi les 4,86m samedi 26 janvier lors du Grand Prix de Boston, première manche du circuit mondial d'athlétisme en salle.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
kindarena sport renaud lavillenie athlétisme santé société région normandie jeux olympiques exploit