Plaisir des yeux : les plus beaux monuments de Rouen vus du ciel en 360

Une agence de communication audiovisuelle a profité du calme du confinement pour filmer les plus beaux endroits de la ville au  drone à 360 degrés. Des images spectaculaires. 

La cathédrale de Rouen vue du ciel en VR 360.
La cathédrale de Rouen vue du ciel en VR 360. © Nautile Production
Rouen comme vous ne l'avez jamais vu. Pendant le confinement, nombreux sont les dronistes qui ont profité des rues vides pour immortaliser de belles images. L'occasion de découvrir notre ville avec les ailes d'un oiseau, mais tous ne sont pas équipés d'un drone dernier cri permettant de filmer en 360. 
 

Stéphane Mercier et Patrice Rivier, gérants de l’agence de communication audiovisuelle Nautile production, nous offre un spectacle grandiose. 3 minutes et 22 secondes de pur bonheur dans une vidéo montrant les plus beaux monuments de la ville. 

On a eu à la fois le confinement et un temps extraordinaire, l'occasion était trop belle. Les couleurs du ciel ont permis de bien mettre en valeur la ville et les monuments. Les rues étaient vides.
Stéphane Mercier

 

Vue du ciel en VR 360°

"On a vu pas mal de vidéos de drone pendant le confinement mais pas sous cet angle", nous explique Stéphane Mercier. "Nous avons profité du confinement et de la généreuse lumière normande pour réaliser une visite virtuelle immersive de notre belle ville, grâce à la technologie VR 360."

Nous avons utilisé ce qu'on appelle un Oculus, avec un masque, ce qui permet une immersion totale. Ca donne une sensation encore plus forte parce que vous êtes complètement plongé dans cette ambiance et dans ce décor.
Stéphane Mercier

En une journée, lors d'un dimanche ensoleillé, l'équipe de Nautile production a donc immortalisé les plus beaux monuments de Rouen à l'aide de 3 drones. 

On a utilisé plusieurs drones en fonction des lieux. Un plus petit pou la rue du Gros Horloge par exemple, pour passer dans des rues plus étroites.
Stéphane Mercier

Vue d'en haut, la vidéo nous dévoile des points de vue inaccessibles comme la flèche de la cathédrale notre dame, nous laissant apercevoir des détails invisibles à l'oeil nu vu d'en bas. 

Le clou du spectacle : les applaudissements immortalisés à 20 heures en hommage aux soignants, rue Eau de Robec, pour le plaisir des yeux et nos oreilles. 

On voulait faire des images du jardin des plantes mais ce dernier était fermé. On a aussi choisi des monuments qui permettent d'apporter une émotion particulière. 
Stéphane Mercier

La rue Eau de Robec filmée au drone à 20h.
La rue Eau de Robec filmée au drone à 20h. © Nautile Production

Le potentiel de la 360

Et si la vidéo en 360 était la solution pour sauver la culture ? Pendant le confinement, de nombreux musées et monuments contraints de fermés en raison du confinement, ont eu recours aux visites en 360 pour sauver leurs expositions et continuer de faire vivre le lieu. 

Les directions ont besoin de garder un contact avec le public. C'est pour ça que pendant le confinement on a vu pas mal d'opérations qui se sont créés.
Stéphane Mercier

Et il n'y a pas que les musées qui s'y mettent ! Récemment, une principale de collège à Bonsecours avait proposé une visite virtuelle de son établissement pour montrer ce qui allait changer pour les élèves à la rentrée du 18 mai. 
   

Une baisse d'activité pour la société mais...

Acteur de la communication audiovisuelle en Normandie depuis 25 ans, Nautile Production s’attache à proposer les dernières innovations technologiques pour offrir au public une expérience visuelle et sonore toujours plus forte. Avec le confinement, l'entreprise a été contrainte de réduire son activité.

On a eu un arrêt un peu brusques d'évènements sur lesquels on a l'habitude de travailler tous les ans et qui sont pour le moment reportés à des dates inconnus.
Stéphane Mercier

Mais cela aura été de courte durée car avec le confinement, les besoins en vidéo pour communiqué sont plus nécessaires que jamais. "On a adapté certains supports qu'on avait l'habitude de faire pour que les directions puissent garder des contacts avec leurs collaborateurs", nous confie Stéphane Mercier.
 

 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus : envie d'évasion santé société région normandie politique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter