• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Un plan de circulation modifié à Rouen provoque des embouteillages

Depuis le 6 mars dernier, une nouvelle modification des voies de crirculation à la Sortie Sud de Rouen provoque des difficultés ces derniers jours.
 

Par Julie Howlett

Depuis le mercredi 6 mars 2019, les véhicules ne peuvent plus circuler entre le pont Corneille et le pont Mathilde, sur les deux fois deux voies du quai (haut) Jacques Anquetil. Cette chaussée surélevée qui surplombe les rails de la voie de chemin de fer qui irrigue le port de Rouen et les établissements industriels de Petit et Grand Quevilly, a été édifiée après les destructions de la guerre, au début des années cinquante.  

La raison de ces changements ? La trémie de la SNCF située sous la route est particuliérement large à cet endroit. Et depuis longtemps déjà les ingénieurs pointaient sa fragilité. 



L'effondrement du Viaduc de Gênes, le signal d'alarme


Suite à l'effondrement du Viaduc de Génes, l'été dernier, l'Etat a dilligenté de nouveaux contrôles sur les ouvrages d'art.
Ces études ont accéléré la décision de fermeture de la trémie rouennaise.
D'ici deux  à trois ans, la trémie sera  détruite à cet endroit. Les voies d'accès qui viennent d'être aménagées sont donc définitives.


Reportage de Bérangère Dunglas et Didier Behr :
 
Rouen : la fermeture du quai J. Anquetil, une nouvelle embûche pour les automobilistes
Avec l'intervention de :
Alexandre Burban, directeur des ouvrages d'art pour la Métropole
 
Voici en vidéo à quoi ressemble le nouveau plan de circulation sur le quai Jacques Anquetil à Rouen :
 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le premier gala professionnel de pancrace à Rouen en 2016

Les + Lus

Les + Partagés