PORTRAIT. Hamédine Sall, créateur de CS Lane, la plateforme qui facilite les déplacements des séniors

Lauréat du concours « Talents des cités », Hamédine Sall a créé CS Lane. Cette plateforme propose tout un écosystème pour mettre en relation des personnes âgées et des jeunes qui souhaitent les aider. Une idée innovante qui crée du lien entre les générations.

Originaire d’Elbeuf en Seine-Maritime, Hamédine Sall a remporté le concours Talents des cités en novembre 2019 avec son projet CS-Lane. Cette entreprise de l’économie sociale et solidaire propose de mettre en relation des jeunes avec des seniors qui ont besoin de se faire accompagner lors de leur déplacement.

Une idée simple, mais un vrai besoin : une aide pour porter les valises, commander un billet, trouver son chemin, descendre un escalier ou encore monter à bord d’un train. Cette idée, il l'a détaillée dans l'émission Vous Êtes Formidables, présentée par Anne Boétie chaque matin à 9h05 sur France 3 Normandie. 

Une rencontre à l’origine du projet

Alors qu’il était encore étudiant, en gare de Rouen, Hamédine croise le chemin d’une dame qui a besoin d’aide.

"C’était une personne âgée qui n’arrivait pas à descendre sur les quais avec sa valise, alors comme tout le monde l’aurait fait, je l’ai aidée. Nous sommes montés dans le train ensemble et elle m’a expliqué qu’elle allait dans l’Est de la France. J’allais aussi dans l’Est, donc je l’ai accompagnée pour le changement de gare à Paris."

Acheter les billets de métro, trouver le chemin depuis St Lazare jusqu’à la Gare de l’Est, porter les bagages, c’était compliqué pour cette dame. D’habitude elle prenait le taxi, mais ça lui coûtait cher.

Hamédine Sall

A son retour, Hamédine réalise qu’aucun service ne propose aux seniors un accompagnement pendant leur voyage.

" La situation des personnes âgées est très compliquée pour se déplacer, il y a un isolement social très prononcé et une perte d’autonomie importante quand il s’agit de se déplacer. Alors je me suis dit que c’était peut-être le moment de me lancer et j’ai créé CS-Lane. "

Une offre qui se développe au fil du temps

Après deux ans d’existence, la plateforme internet propose ses services sur toute la France et s’implante plus particulièrement en Normandie, Auvergne-Rhône-Alpes et les Pays-de-la-Loire.

" Au départ, on ne faisait que de l’accompagnement dans les trains, de gare à gare. Mais les clients avaient des difficultés pour se rendre à la gare ou en repartir. On a donc réfléchi à proposer un accompagnement sur la totalité du trajet : en ville, c’est donc une aide dans les transports en commun."

Dans les zones rurales c'est plus compliqué, il y a un vrai besoin et peu d’offres en matière de mobilité, on y propose donc du covoiturage qui permet de se déplacer à moindre coût.

Hamédine Sall

Avec le covoiturage, la plateforme CS-Lane multiplie les services proposés et se développe pour répondre aux besoins des seniors en zone rurale.

"On se dit qu’à la campagne, le réseau d’entraide existe déjà, mais finalement, on se rend compte que ça ne fonctionne pas si bien. Notre implantation dans ces zones permet aux personnes âgées de ne pas solliciter tout le temps les mêmes personnes, d’être plus indépendantes. Le service est sûr, ils ne se posent plus la question du dédommagement, on s’occupe de tout. "

Avec la crise sanitaire, le succès de la plateforme s’est amplifié. CS-Lane a su s’adapter et a mis en place une centrale d’appel pour contacter les personnes âgées isolées.

Hamédine a constaté que le profil des aidants a lui aussi évolué.

Il y a de plus en plus de cadres qui souhaitent s’engager, ils n’ont pas forcément beaucoup d’heures de libre, mais vont faire leurs courses une fois dans la semaine et peuvent accompagner une personne âgée à cette occasion.

Hamédine Sall

Un service personnalisé, qui s’adapte à tous les usagers

Aujourd’hui, CS-Lane compte trois bureaux : à Rouen, Lyon et Angers et 5.000 inscrits dans toute la France. La plateforme se charge de recenser les offres, les besoins et met en contact les usagers.

" Lorsqu’une personne âgée souhaite faire un trajet accompagné, elle appelle notre plateforme téléphonique située en France. On recense l’information et nous la retransmettons à nos accompagnateurs. On a également un site internet et une application mobile pour faire une demande de trajet ou s’inscrire comme accompagnateur. Mais le téléphone, c’est important car il y a une vrai fracture numérique chez les seniors."

Les accompagnateurs sont rémunérés avec des chèques emploi service en fonction du temps passé. CS-Lane propose aux personnes aidées de prendre en charge l’ensemble des démarches administratives.

" Quand les accompagnateurs s’inscrivent, ils remplissent une sorte de biographie : ce qu’ils font dans la vie, leurs loisirs, ce qu’ils aiment. C’est comme un mini CV qui permet à la personne âgée de choisir en fonction de ses affinités. Le but c’est de rompre l’isolement et de créer du lien social. "

Le jeune entrepreneur compte développer l’offre dans le Grand Est et les Hauts de France pour couvrir toute la partie nord de la France à partir de janvier 2022.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rencontres à l'antenne vos rendez-vous génération senior société mobilité économie transports solidarité