Près de Rouen une manif pour réclamer des toilettes dans une gare

Publié le Mis à jour le
Écrit par Richard Plumet
19 novembre 2021 – Action du collectif SOS Gares pour réclamer des toilettes en gare de Oissel (Seine-Maritime)
19 novembre 2021 – Action du collectif SOS Gares pour réclamer des toilettes en gare de Oissel (Seine-Maritime) © Emmanuelle Partouche / France Télévisions (images extraites d'une vidéo)

Le collectif citoyen SOS Gares a choisi la date de la journée mondiale des toilettes de ce 19 novembre 2021 pour réclamer la réouverture des toilettes de la gare SNCF de Oissel (Seine-Maritime)

Située au sud-est de l'agglomération rouennaise, la gare de Oissel connait une hausse constante du nombre de voyageurs. Pour l'année 2020 on comptait le passage de  400.000 personnes !

Des clients de la SNCF qui, pour aller à Paris, évitent la gare de Rouen et apprécient les facilités d'accès en voiture et les possibilités de stationnement de la gare de Oissel.

Des WC fermés depuis 20 ans

Mais en faisant le choix de la gare de Oissel plutôt que celle de Rouen, si les voyageurs sont contents de gagner du temps, ils sont contraints de prendre leurs dispositions avant d'arriver car il n'y a pas de toilettes sur place !

Les WC ne sont pas en panne, ni en travaux, ils sont fermés (de l'extérieur) depuis 20 ans.
Seule solution pour une envie pressante : entrer Aux Voyageurs, le bar brasserie situé en face de la gare.  Mais Michel, le patron de l'établissement, en a assez du défilé permanent comme il l'a dit à notre journaliste Grégory Thélu :

"Nous tenons un bar brasserie restaurant, et non pas Madame Pipi, les toilettes de la gare !"

"L'accès aux toilettes ne doit pas être un luxe"

Pour faire bouger les choses et tenter de débloquer la situation, le collectif SOS Gares a organisé une manifestation le vendredi 19 novembre 2021, date de la journée mondiale des toilettes. Les membres du collectif ont installé une toilette sèche en bordure des quais et distribué des tracts pour rappeler que si l'accès aux toilettes est un droit il ne doit pas être ni un luxe, ni une discrimination, ni une source d'angoisse, ni un tabou.

Qui va payer ?

Venu soutenir l'action du collectif SOS Gares, le maire d'Oissel, qui après avoir  défendu le maintien d'un guichet dans la gare de sa commune, veut lui aussi la réouverture des toilettes. Il a contacté la SNCF et la Région de Normandie, mais la réponse ne lui convient pas car si la demande est acceptée, ce sera à la commune de Oissel de payer !

Ça c'est un comble ! 
C'est à nouveau une charge déguisée pour les collectivités locales, dont on sait que les budgets de fonctionnement sont en baisse, faute de dotations suffisantes de l'Etat.

Stéphane Barré,
maire (PCF) d'Oissel

durée de la vidéo: 01 min 52
VIDEO : manif près de Rouen le 19 novembre 2021 pour réclamer des toilettes dans la gare de Oissel

A l'absence de toilettes dans cette gare très fréquentée du sud de l'agglo rouennaise, s'ajoute, à bord des trains entre Rouen et Paris, des WC régulièrement hors service.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.