Près de Rouen, une octogénaire s'occupe du cadavre de son fils mort il y a 6 ans

© Prisme
© Prisme

La découverte a eu lieu ce vendredi 22 novembre dans une maison, située à Mont-Saint-Aignan, près de Rouen. La vieille dame ne donnait plus signe de vie.

Par Emmanuelle Partouche

L'alerte a été donnée par un commerçant où cette femme avait ses habitudes. Inquiet de ne plus la voir, celui-ci aurait donné l'alerte. 

La personne âgée ne répondant pas aux appels, les pompiers, requis sur place, sont contraints de passer par le premier étage de cette maison, localisée avenue Galliéni. A leur arrivée, les secours découvrent un homme décédé momifié dans la baignoire de la salle de bains.

Au rez-de-chaussée, l'octogénaire est retrouvée à même le sol en état de déshydratation. C'est elle qui indique aux pompiers que le corps retrouvé à l'étage est celui de son fils, décédé il y a 6 ans. L'homme, né en 1957, était donc âgé de 51 ans lorsqu'il est mort. Il vivait à l'époque au domicile de sa mère.

Elle continuait à s'occuper de lui

Depuis son décès, sa mère continuait à s'occuper de lui allant jusqu'à le coiffer.

La vieille dame a dû être hospitalisée au CHU de Rouen. D'après les enquêteurs, elle est atteinte du syndrôme de Diogène. Ce trouble du comportement est souvent associé à une tendance à l’accumulation d’objets et à un isolement social. Le plus souvent, cette pahtologie, qui touche essentiellement les personnes âgées, fait son apparition à la suite d'un choc psychologique tel le décès d’un proche.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de la mort. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus