Reconfinement : trois étudiants arrêtés à Rouen par la police après une fête dans un appartement

Publié le Mis à jour le
Écrit par Richard Plumet

C'est le bruit en pleine nuit qui a alerté une patrouille de passage dans le quartier de la gare.

Les opérations de contrôle ont été renforcées dans l'Eure et la Seine-Maritime depuis la mise en place d'un couvre-feu et, le 20 mars 2021, d'un nouveau confinement.

Pourtant, et en dépit des interdictions, c'est tôt ce lundi matin (29 mars), en pleine nuit, à 1h40, qu'une patrouille de police de passage dans le quartier de la gare de Rouen entend le bruit d'une fête !

Les policiers se rapprochent et se rendent compte que cela vient d'un appartement du boulevard de la Marne.

Ils entrent dans l'immeuble et se dirigent vers le lieu de la fête "clandestine" où sont regroupés une cinquantaine de jeunes.  A la vue des forces de l'ordre, une grande partie des fêtards part en courant et disparait dans des logements voisins.

Finalement, une quinzaine de participants est verbalisée et devra payer une amende de 135 euros.  Les trois locataires de l'appartement où avait lieu la fête sont interpellés.

Ce sont des étudiants âgés de 20 ans. Conduits à l'hôtel de police ils ont été placés en garde à vue pour trouble à l'ordre public et mise en danger de la vie d'autrui.

D'autres fêtes du même genre ont été entendues dans les rues de Rouen ce weekend, mais sans qu'elles ne soient signalées à la police par des riverains.