Rouen aura finalement son écran géant

Rouen , presqu'île Saint-Gervais le dimanche 10 juillet 2016- Des dizaines de milliers d'yeux fixés sur les écrans géants pour suivre la finale de l'Euro / © Béatrice Rabelle / France 3 Normandie
Rouen , presqu'île Saint-Gervais le dimanche 10 juillet 2016- Des dizaines de milliers d'yeux fixés sur les écrans géants pour suivre la finale de l'Euro / © Béatrice Rabelle / France 3 Normandie

Réclamée depuis plusieurs semaines, une retransmission de la finale de la coupe du monde de football sera organisée dimanche à Rouen dans un lieu sécurisé à l'extérieur du centre-ville
 

Par Richard Plumet

Mardi soir, c'est quelques minutes seulement après la victoire de l'équipe de France sur la Belgique, que la ville de Rouen a annoncé qu'une retransmission de la finale de la coupe du monde allait être organisée à 17h sur l'esplanade Saint-Gervais.
Ce lieu, connu aussi sous le nom de presqu'île Saint-Gervais ou presqu'île Waddington, est l'endroit où se déroulent désormais les événements festifs de Rouen. C'est ainsi que sur ce terrain bordé par les eaux, au pied du pont Flaubert, a été déménagée la foire Saint-Romain, mais aussi les chapiteaux des cirques de passage.  

Un endroit que connaissent bien les visiteurs de l'Armada puisque c'est sur cette presqu'île qu'ont lieu les grands concerts gratuits, dont le principe, en 2014, avait été ensuite repris chaque année par le conseil régional de Haute-Normandie.
 
Fans de Zazie ou supporters de l'équipe de France ? / © Béatrice Rabelle / France 3 Normandie
Fans de Zazie ou supporters de l'équipe de France ? / © Béatrice Rabelle / France 3 Normandie


Déjà en 2016

Ce ne sera pas la première fois qu'une "fan zone" sera installée sur ce site capable d'accueillir 45.000 personnes. En 2016, lors du dernier "concert de la Région" la finale de l'Euro, avec le match France-Portugal, avait été retransmise sur écran géant juste après la prestation de la chanteuse Zazie.
 
Service de sécurité renforcé pour cette soirée / © Didier Meunier/ France 3 Normandie
Service de sécurité renforcé pour cette soirée / © Didier Meunier/ France 3 Normandie


Une sécurité renforcée

En 2016, l'organisation de la retransmission sur écran géant de la finale de l'Euro avait nécessité un important dispositif de sécurité et la mobilisation de plus de 500 personnes : agents de sécurité pour filtrer et contrôler les entrées, secouristes de la Croix-Rouge, pompiers, policiers, bénévoles…
10 juillet 2016-Rouen, finale de l'Euro- La soirée devient stressante / © Photo : Béatrice Rabelle / France 3 Normandie
10 juillet 2016-Rouen, finale de l'Euro- La soirée devient stressante / © Photo : Béatrice Rabelle / France 3 Normandie
Une organisation de la même ampleur est en train de se mettre en place -dans l'urgence- avec seulement quelques jours pour être prêt et répondre aux exigences du ministère de l'Intérieur afin de faire face aux risques d'attentat. Un défi à relever pour Lionel Gueret-Laferté, le directeur des manifestations publiques à la ville de Rouen. Surtout après les scènes d'affrontements et de bataille rangée dans les rues de Rouen de vendredi, mais surtout de mardi dernier...
VIDEO : le commissaire Nicolas Benderitter, chef du service d'ordre public et de soutien à l'hôtel de police de Rouen précise en quoi, après les affrontements violents de mardi soir, la sécurisation de la "fan zone" de l'esplanade Saint-Gervais, mais aussi et des rues du centre-ville de Rouen (et notamment devant l'hôtel de ville) sera spécifiquement étudiée, ajustée, adaptée et renforcée
(Interview : Angèle de Vecchi, images : Hervé Colosio)
Un dispositif policier renforcé dimanche prochain à Rouen


Polémique : pourquoi si tard ?

Un écran géant à Rouen : c'est ce que réclamaient les fans de foot depuis plusieurs semaines. Alors que Caen, Le Havre, Evreux, Dieppe et d'autres villes de plus petite taille proposaient la retransmission sur écran géant dans des lieux sécurisés le match Rouen-Belgique, la ville de Rouen avait fait le choix de ne rien organiser, laissant aux nombreux bars de la ville le soin de diffuser le match sur leur terrasse "dans l'esprit que la fête ait lieu dans la toute la ville".

Un choix décrié par les supporters mais aussi par la classe politique, comme un signe du début de la campagne des élections municipales…
 
 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Caen: Deux jours après la rentrée, le lycée Malherbe déjà bloqué

Les + Lus