Rouen : l'hommage des familles aux victimes du Cuba Libre

Ils étaient nombreux ce dimanche à répondre à l'appel de Naomie en se rendant devant le bar rouennais le "Cuba Libre", où il y a un an, 14 personnes perissaient dans un incendie.

Etrange mélange d'intense émotion et de vive colère pour l'hommage rendu à Rouen aux victimes du Cuba Libre, ce dimanche 6 Août. Il y a un an, l'incendie de l'établissement avait fait 14 morts et 8 blessés.


Emotion et colère

Si certains parents et proches de disparus ont été mesurés dans leurs propos devant les journalistes, d'autres ont ouvertement exprimer leur colère vis à vis des deux gérants qu'ils qualifient "d'assassins".

Ils reprochent en substance aux deux patrons du bar, de ne pas avoir déclaré les travaux d'aménagements de la cave en mini-dancing et utilisé des matériaux de piètre qualité.

Ces matériaux muraux hautement inflammables, selon les expertises judiciaires, ont pris feu au contact de la bougie du gâteau d'anniversaire d'Ophélie venue fêter ses 20 ans en compagnie de ses amis.

Yvon Robert, maire de Rouen et Valérie Fourneyron, député de Seine-Maritime au moment du drame, ont également été pris à partie par certains proches des victimes.

Mais le recueillement voulu par Noamie a finalement pu se tenir dignement. 



VIDEO : le reportage de Félix Bollez et Bruno Belamri avec les interviews de :
  • Alain, père d'une victime
  • Michelle, mère d'une victime
  • Johnny, père d'une victime
  • Yvon Robert, maire de Rouen