Rouen : la radio associative TST Radio s’installe aux Docks 76

La webradio associative TST Radio a pris ses quartiers à Rouen au sein du centre commercial des Docks 76.

La radio TST a été créée en 2018 à Rouen.
La radio TST a été créée en 2018 à Rouen. © FTV/Stéphane Gérain

Depuis le 1er avril 2021, les bénévoles de TST Radio se sont installés dans un des locaux des Docks 76.

Ils bénéficient d’un grand espace de 90 m2. L’équipe compte une dizaine de bénévoles qui occupe les bureaux et les studios. L’association accueille aussi des stagiaires passionnés par ce média.

Basée à Rouen depuis 3 ans, TST Radio diffuse en continu des titres pop rock indés composé d’artistes normands, français et internationaux. Parmi les groupes ou chanteurs locaux, on retrouve évidemment des titres de la star Rilès mais également des sons moins exposés sur les autres radios comme ceux de la pétillante Nidcy Namite, la douce Juste Alone ou le rock festif et décalé d'Hasta Siempre.

"On se différencie sur le côté indépendant parce qu'on estime que les petits labels ne sont pas valorisés dans les grandes majors de radio". François Baugé, programmateur TST Radio.

En effet, les webradios ne sont pas soumises au quotat du CSA comme les radios FM : les quotas de diffusion imposent aux radios privées un taux de 40 % ou 35 % de programmation « d'œuvres francophones » aux heures d'écoute significative (de 6 heures à 22 heures environ), avec un pourcentage minimum de « nouveaux talents ». Les radios privées doivent, depuis 2016, diversifier leur programmation francophone en faisant tourner d'autres chansons. De son côté, le service public, comme Radio France, doit remplir un quota d'au moins 50 % selon son cahier des charges et beaucoup de nouveaux talents.

Radio connectée elle propose également des podcasts sur toutes les plateformes (Deezer, Spotify, Google Podcast… ). Tous les mois, une playslist est publiée avec les nouveautés musicales du monde entier : Pop Rock Discovery issue de l’émission diffusée tous les derniers vendredis du mois à 19h.

La rédaction propose aussi des articles sur la vie quotidienne et culturelle de Rouen et sa métropole. Un blog est également consacré à la musique avec des articles sur l’actualité musicale, des conseils pour les musiciens ou encore le partage de coups de cœur.

La radio est aussi présente sur les réseaux sociaux avec une page Facebook et un compte Twitter.

Avec une webradio, on est un dans le même cadre qu'en 1981 avec les radios libres, mais ça commence à se réguler notamment concernant les droits d'auteur.

Corentin Besnard, président TST Radio

Une radio engagée pour la planète

Le 18 décembre 2020, la webradio TST a lancé la première édition du #MailCleanUpDay pour inciter ses auditeurs à nettoyer leurs boîtes mails des trop nombreux messages qui stagnent dans nos messageries : un courriel en format texte génère 4g de CO2, une newsletter 10g et une photo entre 1 et 10 Mo, soit 500 mètres de rejets en voiture (source futura-sciences.com).

C’est Corentin Besnard, le président de la radio qui a voulu faire prendre conscience de ce problème. A la veille des vacances de Noël, il invite tout le monde à faire du ménage dans sa boîte. Un petit geste rapide accessible à tous et qui peut faire du bien à la planète. L’opération sera reconduite chaque année.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
médias économie réseaux sociaux société