A Rouen, Nicolas Soulabai allie art et course à pied

"Dezol", l'oeuvre créée dimanche 13 octobre 2019 en référence à l'incendie de Lubrizol à Rouen. / © N. Soulabai
"Dezol", l'oeuvre créée dimanche 13 octobre 2019 en référence à l'incendie de Lubrizol à Rouen. / © N. Soulabai

L'artiste pratique le "write running" : il dessine ou écrit des mots en courant dans la rue grâce à un GPS.
 

Par Marc Moiroud-Musillo

Alors que beaucoup d'artistes utilisent des pinceaux et une toile, le rouennais Nicolas Soulabai préfère ses pieds et un GPS. Diplômé des Beaux-Arts, il pratique le "write running", une expression artistique s'approchant du mouvement du Land Art. 

Les formes ou les mots, il les repère sur une carte. Il établit ensuite son plan de course. La forme finale apparait à la fin de son running sur l'écran de son GPS. La photo est ensuite partagée sur les réseaux sociaux. 
Lors de cette course à pied, Nicolas Soulabai a dessiné un visage en colère. L'idée lui est venue après l'incendie de Lubrizol à Rouen / © N. Soulabai
Lors de cette course à pied, Nicolas Soulabai a dessiné un visage en colère. L'idée lui est venue après l'incendie de Lubrizol à Rouen / © N. Soulabai

Nicolas Soulabai avoue ne pas être motivé par la course à pied :

Courir parce que ça a du sens, quoi. Et dessiner ça donne du sens à ma course. Voilà j'écris"

Rencontre avec Nicolas Soulabai, artiste et jogger à Rouen
L'artiste rouennais pratique le "write running". Sa course dessine une forme ou un mot sur l'écran de son GPS. Découverte.  - 19/20 Normandie - B. Dunglas / D. Meunier


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus