Un groupe d'hommes en état d'ébriété s'en est pris au patron d'un bar qui refusait de les servir à une heure tardive. Une bagarre s'en est suivie. Les agresseurs ont fini leur nuit à l'hôtel de police.


Les faits se sont déroulés vers 1h50 dans la nuit de mercredi 18 à jeudi 19 décembre. Quatre individus en état d'ébriété avancée demandent au patron du bar "Le delirium" rue des Vergetiers, de leur servir "un dernier verre". Celui ci refuse car il est déjà tard, et les individus alcoolisés deviennent agressifs.
Pendant que l'un d'entre eux ceinture le barman, un autre lui assène des coups de poing. Il parvient malgré tout à s'échapper et à rentrer dans son bar. La victime s'empare alors d'une bombe lacrymogène, et en asperge ses agresseurs.

Appelées à la rescousse, les forces de police interpellent les 4 hommes et procèdent à leurs contrôles. Il s'agit de quatre hommes (trois sont nés en 92, et un en 83) originaires de la région (Rouen, Yvetot, Mont-Saint-Aignan et Montigny).
L'agresseur, le jeune homme de 27 ans originaire de Montigny,  a été placé en garde à vue, et ses acolytes en cellule de dégrisement.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité