A Rouen : un photographe organise une expo-vente ... au balcon !

Ce 1er mai 2020, les idées fleurissent sur les balcons : un rouennais, passionné de photographie, a organisé une exposition de ses tirages, à découvrir sur les grilles de sa porte-fenêtre. Une quarantaine de personnes ont défilé, au fil de la journée, pour y jeter un oeil.

Olivier Cosson profite de son balcon en rez-de-chaussée pour montrer son travail, malgré le confinement. Les photos devaient être exposées à Rouen et Sassetot-le-Mauconduit en mai.
Olivier Cosson profite de son balcon en rez-de-chaussée pour montrer son travail, malgré le confinement. Les photos devaient être exposées à Rouen et Sassetot-le-Mauconduit en mai. © Olivier Cosson
Olivier Cosson avait tout prévu pour exposer ses tirages au mois de mai dans le cadre de deux événements. Pour montrer malgré tout son travail et parler de sa passion, il a donc décidé d'organiser sa propre exposition ... sur son balcon du rez-de-chaussée. Ce vendredi 1er mai, de 14h à 18H, ses tirages, une trentaine, seront donc visibles de la rue.

J'avais deux expos prévues, comme j'ai un balcon avec des grilles de sécurité, j'ai installé mes tirages sur les portes-fenêtres intérieurs, ils sont visibles de la rue. J'ai déjà eu du passage, les gens peuvent regarder sans aucun contact avec moi, ce ne sera pas la cohue mais ça me permet de montrer et pourquoi pas vendre aussi !

Tirage couleur d'Olivier Cosson, exposé pendant le confinement ... sur son balcon !
Tirage couleur d'Olivier Cosson, exposé pendant le confinement ... sur son balcon ! © Olivier Cosson
La ville de Rouen, photographiée pour l'exposition Déambuler.
La ville de Rouen, photographiée pour l'exposition Déambuler. © Olivier Cosson
Tirage en noir et blanc prévu pour une exposition sur l'Angleterre
Tirage en noir et blanc prévu pour une exposition sur l'Angleterre © Olivier Cosson
Tirage couleur pour l'exposition consacrée à Rouen
Tirage couleur pour l'exposition consacrée à Rouen © Olivier Cosson

"Il faut trouver des façons de rencontrer le public ..."


Ses tirages étaient prévus pour deux expositions, bien distinctes. L'une en couleur sur la ville de Rouen, et l'autre en Noir et Blanc sur l'Angleterre. Avec son imprimante, il a pu faire de chez lui tous les tirages.

J'avais préparé une expo intitulée Déambuler, sur la ville de Rouen, pour donner une image différente après Lubrizol. J'avais aussi une autre expo sur l'angleterre, Tea time, prévue normalement à Sassetot-le-Mauconduit. On se réinvente, il faut trouver des moyens pour aller à la rencontre du public, je propose un melting pot de ces deux événements. 

15 euros le tirage

Tous ces tirages sont mis en vente, ils font 20 cm sur 30 cm, ils coûtent 15 euros. Si vous souhaitez passer voir cette expo d'un nouveau genre, Olivier Cosson est au 61, de la rue Chasselièvre à Rouen, au rez-de-chaussée, côté rue. Ce photographe de 45 ans ne vit pas de sa passion, mais multiplie les occasions de faire connaitre son travail.

Cette première expérience s'es bien passée, il a vu défiler au compte-gouttes une quarantaine de curieux, il a vendu quelques tirages, de quoi le motiver pour recommencer le 8 mai, au profit, cette fois-ci d'associations carritatives.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture expositions événements sorties et loisirs photographie art
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter