• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

A Rouen, le plan anti-casseurs d'Edouard Philippe ne convainc pas

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Pour les gilets jaunes rouennais comme pour le représentant d'UGP Police, les mesures annoncées par le premier Ministre ne répondent pas aux problèmes sur le terrain.

Par Marc Moiroud-Musillo

Le premier Ministre a présenté ses mesures pour empêcher les casseurs d'agir lors des prochaines manifestations des gilets jaunes dans le 20 heures de TF1 lundi 7 janvier 2019. Parmi elles, l'interdiction de porter un masque ou une cagoule dans les manifestations, et la création d'un fichier national des casseurs, qui seraient obligés de pointer au commissariat lors des mouvements sociaux. 

Mais ces propositions ont du mal à convaincre à Rouen (Seine-Maritime). 

Le gouvernement a répondu aux casseurs mais ne s'est absolument pas adressé aux gilets jaunes hier soir. Et c'est toute la difficulté. Il est à côté de la plaque" déclare François Boulo, porte-parole des gilets jaunes de Rouen. 

Les dispositions légales existent déjà. Quand on voit les violences commises contre les policiers, ces gens-là, il faut les mettre en prison" commente pour sa part Yan Bertrand, Secrétaire départemental SGP Police.

A Rouen, le plan anti-casseurs d'Edouard Philippe ne convainc pas


La proposition de fichier national des casseurs d'Edouard Philippe répond à la demande du syndicat de police Alliance. Mais son représentant normand veut attendre avant de crier victoire.

On est prudent. On en est à la création. Il faut l'alimenter, quelle forme cela va prendre ? Il faudra certainement des assignations à résidence ou des pointages au commissariat comme c'est fait durant les matches de foot pour les interdictions de stade" explique Karim Bennacer, Secrétaire régional du syndicat Alliance Police nationale. 

Plan anti-casseurs du premier Ministre : réaction d'Alliance Police Normandie


 

A lire aussi

Sur le même sujet

cahier de doléances à Dives sur mer

Les + Lus