Rouen : retour des croisières sur la Seine

Venant de Paris et allant jusqu'à Honfleur, les palaces flottants sont de retour avec les premiers touristes étrangers, après plusieurs mois de confinement.
Juillet 2020 : venant de Paris, un bateau de croisière arrive à Rouen
Juillet 2020 : venant de Paris, un bateau de croisière arrive à Rouen © Stéphane L'Hôte / France Télévisions (image extraite d'une vidéo)
Les longs bateaux blancs sont restés des semaines à l'arrêt, garés  les uns derrière les autres, le long des quais de la Seine, comme à Rouen, entre le pont Flaubert et le hangar 108.

Ce n'est que début juillet 2020, après le déconfinement et le retour des premiers touristes à Paris, que les luxueux bateaux de croisière fluviale ont repris leur navigation et leurs escales dans des lieux  chargés d'histoire comme Vernon-Giverny, Les Andelys et Rouen.
Rouen, où la Seine devient maritime et permet, après la "routes des abbayes" d'arriver à Honfleur, à quelques encablures de la mer.

Exemple ce 17 juillet avec la centaine de touristes allemands (les premiers depuis le 17 mars) qui descendent du Botticelli sur le quai rive droite de Rouen.
Un bateau où, Covid-19 oblige, de strictes mesures sanitaires ont été prises :

Dès que vous rentrez sur le bateau, on vous demandera de vous désinfecter les mains et de mettre votre masque. On a enlevé quelques tables et quelques chaises pour pouvoir respecter cette distanciation sociale qui nous est demandée sur les gestes barrières."

Luis Espadale, directeur de croisière

durée de la vidéo: 01 min 47
VIDEO-17 juillet 2020 : retour à Rouen des croisières en Seine. Reportage : Maxime Fourrier et Stéphane L'Hôte (montage : Marie-Céline Varin)

Et si les Français redécouvraient la France ?

En Normandie, si les professionnels du tourisme ne peuvent que déplorer l'absence des Japonais, des Chinois et des Américains sur la Seine, ils espèrent voir arriver des Français en août et septembre à bord de ces confortables bateaux de croisière.
Photos souvenirs d'une croisière sur la Seine
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie déconfinement société