• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Rouen : le salon des artistes indépendants normands jusqu'au 24 février

Plus de 400 artistes dans la Halle aux Toiles / © Stéphane L'hôte
Plus de 400 artistes dans la Halle aux Toiles / © Stéphane L'hôte

 Fondé en 1938, le salon des artistes indépendants normands est l'un des plus anciens de Normandie. Le concept est simple et permet à des amateurs et des professionnels de se rencontrer. L'esprit du salon est de faire découvrir des peintres qui n'auraient sans doute jamais éxposé.

Par Stéphane Lhôte


Depuis 56 ans, la Halle aux Toiles accueille les artistes de ce salon. Peintres, sculpteurs, mozaïstes s'emparent  de l'espace pour faire découvrir aux visiteurs tous les styles de peinture. Cette année, l'invité d'honneur est Jean Soyer. Un peintre de la région parisienne dont la peinture exprime un mouvement permanent. Une peinture instinctive faite de couleurs vives qui semblent animer la toile: de la pure abstraction lyrique.
Jean Soyer invité d'honneur / © Stéphane L'hôte
Jean Soyer invité d'honneur / © Stéphane L'hôte
Autour de l'invité d'honneur, des artistes de tous âges et de tous horizons, la plus jeune ayant 12 ans et la plus agée 100 ans cette année. Des toiles aussi bien  abstraites que   figuratives, des sculptures, aquarelles et même de la mozaïque, un rendez vous autour de la cullture au sens le plus large.
Sculpture et peinture au rendez vous / © Stéphane l'hôte
Sculpture et peinture au rendez vous / © Stéphane l'hôte
Depuis 7 ans, Laurence Coudrey est la présidente de ce salon. Avec son équipe elle n'a de cesse de vouloir faire découvrir de nouveaux artistes, cette année, plus de 160 viennent y exposer pour la première fois. 
Des oeuvres qui peuvent parler à tout type de public / © Stéphane L'hôte
Des oeuvres qui peuvent parler à tout type de public / © Stéphane L'hôte
Ce salon est aussi l'occasion de rendre des  hommages. C 'est le cas pour Danny Vignal et Francis Caudron qui nous ont quitté bien trop vite. 
Un hommage aux peintres qui nous ont quitté / © Stéphane l'hôte
Un hommage aux peintres qui nous ont quitté / © Stéphane l'hôte
Le Salon des artistes indépendants normands est ouvert tous les jours de 14.30 à 19h du 9 au 24 février 2019

VIDEO / LE REPORTAGE DE FRANCE 3 NORMANDIE (Véronique Arnould et Stéphane L'Hôte)


D'autres idées de sortie pour les vacances
  • Le Festival Les nuits de l'alligator au 106 
C’est un festival de blues parisien devenu plus rock au fil des années, et qui a fait des petits en régions, notamment à Rouen, au 106, les 19 et 20 février.
Parmi les artistes présentés, certains sont considérés par la critique comme les meilleurs groupes live du moment en Europe. Ça vaut bien le détour, non ?

Les Nuits de l’alligator, les 19 et 20 février au 106 à Rouen
Yak – le 19 février au 106
Howlin’ Jaws – le 19 février au 106
Hansome Jack – Le 20 février au 106

 
  • Le Festi Jazz Mômes à Pont de l'Arche

Les petits aussi ont droit à leurs concerts, vacances oblige. Pour cette deuxième édition du Festi Jazz Mômes, deux spectacles sont programmés chaque jour du 18 au 23 février. Danseurs, comédiens, musiciens … le jazz se décline à tous les niveaux, et en plus, c’est gratuit pour les petits.
Festi Jazz Mômes – Du 18 au 23 février – Pont de l’Arche
  • Expo à Fécamp : « J’étais sur le shamrock »
Prenons le large, le grand large à bord du Shamrock, un chalutier emblématique. Fécamp propose une exposition de photos inédites, prises sur le vif, par Yves Lemarchand, un ancien marin.

C’est un hommage aux pêcheurs, à leur quotidien sur ce dernier chalutier français encore en service en 1980.
« J’étais sur le shamrock » - Jusqu’au 28 février 2019
Maison du Patrimoine à Fécamp
  • Festival Jam de Louviers
On finit ces idées de sortie par un bœuf : ça se passe à la cave du moulin de Louviers. Une fois par mois, des artistes jazz de renommée internationale, viennent jouer avec des musiciens locaux, voire des amateurs du public en deuxième partie de concert. Une joyeuse improvisation, qui sera menée le 21 février par une artiste russe, elle a commencé la musique dès l’âge de 5 ans.
VIKTOJA GECYTE en concert le 21 février - La Cave du Moulin à Louviers à 20h30








 
 

Sur le même sujet

Eté 2019 dangereux à Acquigny (Eure)

Les + Lus