Rouen : un blessé grave après un accident sur les quais

Un automobiliste s'est retrouvé prisonnier dans sa voiture après un accident près de la Seine.

Les pompiers ont été appelés dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 septembre 2021 pour un accident de la circulation survenu à Rouen sous le pont Flaubert, sur la rive droite de la Seine, à l'extrémité du quai Ferdinand de Lesseps.

Les secours sont rapidement arrivés sur place après un appel reçu à 2h15 du matin au standard du SDIS 76. A l'extrémité de la voie qui longe l'arrière des hangars où se trouvent de nombreux restaurants et lieux de loisirs, une voiture était accidentée, seule en cause selon les premières constatations.
Le conducteur de la voiture était prisonnier dans l'habitacle, dans un état grave.

La douzaine de pompiers mobilisés sur cette intervention a procédé à la désincarcération de la victime. Une fois sorti de la voiture accidentée, le conducteur  (un habitant de Déville-lès-Rouen âgé de 36 ans)  a été transporté en urgence absolue au CHU de Rouen.

L'intervention des secours s'est achevée à 4 heures du matin.

Selon une source judiciaire, la voiture venait de la rue Nansen et se dirigeait vers le boulevard de Lesseps et le centre-ville de Rouen. Arrivée sous le pont elle a percuté un trottoir puis un des piliers du pont Flaubert avant d'être projetée sur les rails de la voie ferrée où elle s'est immobilisée.
Gravement accidentée, la voiture (une Kia Sportage) a été emmenée par une dépanneuse du garage de permanence.

Un quai vraiment en zone 30 ?

Cet accident a donc eu lieu sous le pont Flaubert, à un endroit où la vitesse est limitée à 50 km/h, et non (comme indiqué dans un premier temps) sur le quai Ferdinand de Lesseps qui longe l'arrière des restaurants et bars installés dans les hangars du bord de Seine.

Ce quai de Lesseps, qui part du pont Flaubert et va jusqu'au pont Guillaume Le Conquérant, est une voie portuaire qui n'est accessible qu'en payant un droit de stationnement, et est, comme l'indique un très discret panneau à l'entrée près du point Flaubert, une "zone 30".  

Pourtant, les voitures y circulent régulièrement à vive allure, notamment pour éviter les bouchons sur le boulevard du même nom qui est juste à côté.  Les piétons (nombreux à venir des Docks 76 et de la station de bus par un étroit et dangereux cheminement au bord du boulevard et de la voie ferrée) ne s'y sentent pas en sécurité.
Ils semblent qu''ils soient complétement oubliés : pas de passages protégés ni de marquages au sol, ni de rappel de la zone 30. Ils doivent marcher au milieu des voitures garées et éviter celles qui roulent dans tous les sens.

Les motos sont rares sur le quai Ferdinand de Lesseps, à l'arrière des hangars, puisqu'elles passent par les quais coté Seine, slalomant entre les piétons (familles et enfants) pour se garer au plus près des terrasses des bars.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
accident faits divers