Saint-Étienne-du-Rouvray : Gérard Collomb célèbre “la vaillance” des policiers impliqués

© Simon Auffret
© Simon Auffret

Le ministre de l'Intérieur a remis une médaille aux officiers et agents présents lors de l'assaut de l'église Saint-Étienne, le 26 juillet 2016.

Par Simon Auffret

C'est un message envoyé aux agences de renseignement et aux forces de polices : en remettant une médaille notamment aux officiers de la BRI présents dans la colonne d'assaut de l'église de Saint-Étienne-du-Rouvray, Gérard Collomb a aussi souligné leur rôle central dans la lutte contre le terrorisme. Le ministre de l'Intérieur a confirmé le renforcement des effectifs de la DGSI notamment, et des moyens donnés aux unités d'intervention, comme c'est le cas depuis 3 ans.

Gérard Collomb n'a pas mentionné les économies de 526 millions d'euros demandées au ministère de l'Intérieur par le gouvernement - sans suppression dans les effectifs. Préférant vanter "la vaillance" et la "bravoure" des policiers, le ministre a rappelé les mesures prises depuis 3 ans (1 200 recrutements à la DGSI), la prolongation de l'état d'urgence, la création d'une coordination nationale du renseignement et de la lutte anti-terroriste auprès d'Emmanuel Macron.


Il a surtout rappelé la vie sauvée, à l'intérieur de l'église, par ces hommes qui resteront anonymes et invisibles - tout comme leur familles, présentes lors de la remise des médailles. "Quand vous vous êtes présentés à la porte de l’église de Saint-Étienne, vous ne saviez pas ce que vous trouveriez", lance Gérard Collomb. "Tous, vous avez pris des risques importants pour protéger et finalement sauver ce qu’il y a de plus précieux : la vie d’un homme. Soyez-sûrs de la reconnaissance de toute la Nation."

Sous la pluie, le silence droit de ces hommes de l'ombre reste complet : seuls quelques sourires avant le début de la cérémonie détenderont l'atmosphère tendue de souvenirs d'un attentat encore récent dans les mémoires. Seul Gérard Collomb s'arrête un moment pour parler aux journalistes : soldats, gendarmes, policiers et pompiers sortiront sans un mot, suivant le drapeau hors de la cour de la préfecture. 

Gérard Collomb médaille les policiers ayant participé à l'assaut de l'église de Saint-Étienne-du-Rouvray

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Des haies utiles à la faune et aux chasseurs

Près de chez vous

Les + Lus