Saint Etienne du Rouvray : l'hôpital psychiatrique, 4 mois après le conflit

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Où en est l'hôpital psychiatrique du Rouvray ? Après 30 jours de mobilisation et 17 jours de grève de la faim en juin dernier, 30 postes supplémentaires avaient été promis par les autorités de santé. Mais, 4 mois après, si tout n'est pas encore réglé, les progrès sont bien là.     

Par Catherine Lecompte

Au printemps dernier, ils défrayaient la chronique avec un mouvement social d'une ampleur inédite. Les soignants du centre hospitalier psychiatrique du Rouvray s'étaient alors lancés dans une vaste mobilisation sur près de 3 mois et 17 jours de grève de la faim suivis par plusieurs d'entre eux. Un conflit difficile qui avait finalement débouché sur un protocole d'accord prévoyant la création de 30 postes sur l' hôpital.

4 mois après la signature de ce protocole, quel est le premier bilan ? Les promesses ont elles été tenues et le dialogue rétabli ? Les choses en tous cas semblent être sur la bonne voie. 
 
Le CHR du Rouvray 4 mois après la grève

Le protocole d'accord promettait bien l'embauche de 30 aide-soignants et infirmiers sur la période 2018/2019 et à ce jour, plus de la moitié des postes sont déjà pourvus. 
La création d'une nouvelle unité pour adolescents a été lancée comme promis avec un projet de 10 lits.  
Le dialogue a donc repris entre la direction et les syndicats, mais ces derniers veillent désormais à la mise en œuvre de tous les points du protocole d'accord.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus