• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Une simulation d'attentat de grande ampleur au CHU de Rouen

© France 3 Normandie / Stéphane L'Hôte
© France 3 Normandie / Stéphane L'Hôte

Comment faire face à l'arrivée massive de victimes après un attentat ? Une question que se pose le personnel de santé depuis les attentats de Paris en 2015. Une formation théorique et pratique, proposée au CHU de Rouen, leur a donné des réponses.

Par DM

Des situations d'urgence extrêmes

C'était une demande des professionnels de santé, depuis deux ans. Apprendre à faire face à des situations d'urgence extrêmes impliquant des blessés en masse, après un attentat.  
Une demande à laquelle le CHU de Rouen a répondu, en accueillant, durant 3 jours, 45 personnes (médecins, informiers, ambulanciers) venus du Grand Ouest pour une formation unique en France.
Elle a été proposée au Medical Training Center du CHU, par des spécialistes français de ce type d'intervention : des médecins, des psychologues soignants mais aussi des officiers du ministère de l'intéreur qui sont notamment intervenus dans la prise en charge des victimes du Bataclan en novembre 2015. 

Une formation de 3 jours

Après deux jours de théorie, les "stagiaires" ont mis en pratique leur formation, ce mercredi, lors d'un exercice grandeur nature impliquant une centaine de personnes. Chacun a eu une tâche précise : accueillir, trier, déchoquer, stabiliser les nombreuses victimes mais aussi réaliser les gestes chirurgicaux au bloc opératoire. 

VIDEO : le reportage France 3 Normandie d'Emmanuelle Partouche et Stéphane L'Hôte (montage : Stéphanie Letournel) avec les interviews de 
  • Bouba Ousmane, médecin urgentiste
  • Rosa Borriello, médecin au SAMU
Rouen : des victimes d'attentat secourues en urgence absolue


Une prise d'otages

Le scénario choisi : une prise d'otages d'étudiants dans une salle du Médical Training Center. Cette mise en stuation en grandeur réelle a nécessité le déploiement de moyens techniques et humains importants. 10 salles de réveil ont été installées pour l'occasion. Mais aussi : un hélicoptère, des véhicules du SAMU, des pompiers, des policiers ont été mobilisés pour permettre aux professionnels de santé en formation de prendre en charge 30 victimes. 
Tout à commencé, dès 8 heures, ce matin par l'arrivée des policiers du RAID venus déloger des terroristes et libérer les victimes... 

A venir : notre reportage vidéo... 

© France 3 Normandie / Stéphane L'Hôte
© France 3 Normandie / Stéphane L'Hôte

© France 3 Normandie / Stéphane L'Hôte
© France 3 Normandie / Stéphane L'Hôte

© France 3 Normandie / Stéphane L'Hôte
© France 3 Normandie / Stéphane L'Hôte

© France 3 Normandie / Stéphane L'Hôte
© France 3 Normandie / Stéphane L'Hôte


A lire aussi

Sur le même sujet

Basket : la belle soirée de Rouen Métropole

Les + Lus