VIDEOS - la Foire Saint-Romain, orpheline : Gérard Poetschke, forain au grand coeur, nous a quittés

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sylvie Callier .

Gérard Poetschke s'est éteint ce 31 octobre dans sa 78e année. Figure emblématique de la foire Saint-Romain et de la grande famille des forains français. Il avait aussi fait du restaurant itinérant "l'ours noir" une institution.

Il avait de l'énergie à revendre et avait l'art de rassembler, malgré toutes les embûches de ce métier "sur le fil". 

Les maires de Rouen qui se succédaient savaient bien qui était Gérard Poetschke. Forain, il était le patron du restaurant l"ours noir" il était aussi un sage parmi ses collègues et un négociateur avec les institutions. 

Gérard Poetschke est décédé après un combat contre une longue maladie. Un départ alors que la foire Saint-Romain scintille sur les bords de Seine et que son restaurant forain célèbre ses 70 ans. 

De grand portraits accueilleront les convives de "l'ours noir". Il avait passé le relais à ses enfants et petits-enfants mais il adorait se tenir à l'entrée pour saluer les clients et pour "sentir" l'ambiance de la foire Saint-Romain. C'était un expert. 

 

" Il avait un charisme énorme ! Il a amené la foire Saint-Romain à ce qu'elle est aujourd'hui. C'est grâce à lui qu'elle a pris cette dimension.

Avec son établissement, il avait créé quelque chose d'exceptionnel. La foire Saint-Romain a avancé grâce à Gérard. Pour les forains c'était quelqu'un de très important" explique Karl Morel, président du comité de la foire Saint-Romain de Rouen.

La foire Saint-Romain accueille sur un mois plus d'1 million de visiteurs. 

Le forain émblématique de la foire Saint-Romain en aura vu des crises ces dernières années. Le Covid 19, l'accident de Lubrizol à un mois de la fête foraine en 2019.

Il y a 7 ans, ce fut la déchirante question du déménagement de la foire des quais de Seine face à la cathédrale pour aller jusqu'à l'esplanade Saint-Gervais. 

Gérard Poetschke fut partie prenante pour la conciliation. Il était habitué aux questions délicates comme celles de l'attribution des emplacements des manèges sur les champs de foire.

En 2010, rencontre avec Gérard Poetschke qui explique son rôle de "sage" lors de la foire Saint-Romain. Porte-parole, négociateur et bien sûr forain avant tout. ©France Télévisions / INA/ M. Libert

Né à Elbeuf, ville où le restaurant "l'ours noir" a inventé sa formule 

Gérard  Poetschke, est né sur les bords de Seine à Elbeuf en Seine-Maritime. Ses parents ont eu l'idée de monter dans les années 50 un restaurant démontable, convivial comme une taverne alsacienne. Le nom "ours noir" était celui d'une bière d'Alsace.

Le restaurant allait de foire en foire. Une entreprise familiale qui est devenue "pantagruélique", avec des rôtisseries en plein air et une carte de produits faits maison que peuvent envier les grandes brasseries parisiennes.

La famille de Gerard Poetschke a crée ce grand restaurant itinérant "l'ours noir" en Normandie en 1952. Une taverne conviviale avec une règle d'or, des produits frais et un service cadencé digne des grandes brasseries parisiennes ©France Télévisions/ INA/ M. Libert

 

Malgré le deuil, le restaurant ouvrira "On veut toujours que les gens ne pensent qu'à la gaieté quand ils arrivent à la fête foraine",  nous dit Karl Morel.

Les serveurs porteront un brassard noir, en mémoire de la grande figure de la maison. Il y aura peut-être un autre hommage au sein de la foire Saint-Romain. 

La ville de Rouen a salué la mémoire cette grande figure des forains. 

"Ne comptant ni son temps, ni son énergie, il a fait grandir l’entreprise familiale, avec le souci de transmettre sa passion à ses enfants et petits-enfants, à qui nous adressons aujourd’hui nos condoléances attristées. Il s’est par ailleurs investi, comme représentant des forains.

Là encore, il fut engagé, tant à l’échelle locale que nationale, pour défendre l’intérêt de sa profession. La Ville de Rouen lui avait remis en 2017 la médaille de la ville, en hommage à ces années consacrées à la défense des traditions foraines. »

(Nicolas MAYER-ROSSIGNOL, Maire de Rouen et Président de la Métropole Rouen Normandie et Kader CHEKHEMANI, Adjoint au maire en charge notamment de la foire)

Devant l'"ours noir" restaurant itinérant crée par la famille de Gérard Poetschke, des gerbes de fleurs en hommage à ce forain qui a fédéré et contribué au développement de la foire Saint-Romain ©M. Nicolin/ France Télévisions

 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité