Vigilance crues en Seine-Maritime et dans l'Eure

Le niveau de l'Andelle et de l'Epte monte et des risques de débordement de la Seine sont annoncés.

Conséquence des pluies abondantes de ces derniers jours, deux départements normands, la Seine-Maritime et l'Eure sont concernés par le déclenchement d'une alerte "vigilance crues".

L'Epte

Ce lundi 1er février 2021, la vigilance orange est maintenue pour le bassin versant de l'Epte. Le pic de crue a été observé en amont du tronçon le 31 janvier à 00h00 avec une hauteur d'eau de 2,22m à la station de Saumont-la-Poterie. Le même jour à 10h00 on enregistrait 3,19m à la station de Gournay-en-Bray.
La pointe a également été observée à la station de Sérifontaine : 1,69m à 00h00 le 01/02. Elle se propage vers l'aval du tronçon.

Les cumuls prévus ce lundi vont ralentir la décrue actuelle en amont du tronçon. Cette crue est soutenue, précise VigiCrues, et est "comparable voire légèrement inférieure à l'évènement du 22 janvier 2018". L'onde de crue se propage lentement en direction de  l'aval du tronçon, vers Fourges et Giverny-Vernon.

L'Andelle

Quant à la vallée de l'Andelle, c'est la vigilance jaune : les pluies récentes ont fait monter le niveau de la rivière avec de premiers débordements observés.
Après un début de légère décrue en amont, les spécialistes de VigiCrues indiquent qu'il s'agit d'une crue classisque et que "les  cumuls prévus aujourd'hui (lundi 01/02) vont ralentir la décrue et stabiliser les niveaux d'eau dans les 24 prochaines heures à la station de Vascoeuil."
Carte des bassins et cours d'eau sur le site vigicrues.gouv

La Seine à La Bouille

En aval de Rouen, la route qui longe la Seine entre La Bouille et Bardouville risque d'être inondée ce lundi après-midi, à l'heure de la marée haute.
Des débordements localisés de la Seine sont attendus vers 16h avec un coefficient de marée à 90.

A Elbeuf aussi

VigiCrues annonce que d'autres "débordements localisés sont attendus pour la pleine mer de demain mardi sur les secteurs de La Bouille et de Rouen" , mais aussi sur la boucle d'Elbeuf pour l'ensemble des prochaines pleines mers.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo circulation transports