Seine Maritime : deux usagers de la route interpellés ce dimanche avec un très fort taux d’alcoolémie

Publié le Mis à jour le
Écrit par DM avec Guillaume Thorel
© Laurent Lagneau

La nuit dernière, deux hommes ont été interpellés sur la voie publique avec des taux d’alcoolémie de  2,26  et et 2,12 g/l de sang, à Caudebec en Caux et Déville lès Rouen.

Dimanche 28 juin, 22 heures, les témoins d’un accident de la circulation appellent la police. Un automobiliste vient de percuter et détruire une barrière de sécurité en béton, rue Joseph Hue à Déville lès Rouen, au volant de sa Citroën Xantia. L’homme n’est pas blessé mais visiblement, il est très alcoolisé.
La police arrivée sur place, constate les faits et procède sans difficulté à un contrôle d’alcoolémie sur l’individu.
L’éthylotest affiche  un taux de 2,26g par litre de sang. Le permis de conduire de cet homme, âgé de 50 ans, lui a été immédiatement retiré. Le contrevenant  a été placé en cellule de dégrisement avant sa garde à vue. Il sera présenté  à la justice prochainement.

Des faits similaires à Caudebec en Caux.

Plus tôt dans la soirée, les pompiers viennent en aide à un homme de 65 ans, victime d’un accident. Il a chuté, en voulant s’arrêter à un feu tricolore, au guidon de son scooter. Les secours s’aperçoivent que, là encore, l’homme est très alcoolisé. Ils préviennent la police.
Sur place, les forces de l’ordre relèvent un taux d’alcoolémie à 1,06ml/g par litre d’air soit 2.12g par litre de sang. Il a été placé lui aussi en cellule de dégrisement puis placé en garde à vue.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.