PORTRAIT : la Havraise Mathilde Géron, de l'olympisme au Tour de France à la voile

© David Frotté
© David Frotté

La native de Sainte-Adresse est devenue un vrai loup de mer. Après plusieurs podiums mondiaux en voile olympique, la voilà à la barre d'un bateau ambitieux sur le Tour de France à la voile. Et en plus, l'équipage est 100 % féminin.

Par David Frotté

Nous l'avions découvert en 2004, à l'entraînement. Casquette vissée sur la tête, Mathilde Géron préparait le challenge Europe voile sur un petit voilier de 3,35 m.
 
Challenge Europe voile 2004


2012, la jeune skippeuse dispute les Jeux Olympiques à Londres, en 470, avec une autre Havraise, Camille Lecoîntre.
Un moment très fort en émotion, mais frustrant avec une 4e place à l'issue de la compétition, au pied donc du podium.

Heureusement, l'année suivante est celle de la récompense pour le duo, avec un titre européen, en même temps que le Havrais Jérémy Mion.
 
La voile havraise au top européen en 2013

2018, elle se lance dans un nouveau défi : le tour de France à la voile en trimaran, avec le team La Boulangère. Découverte d'un autre bateau, le diam 24od, et d'un autre format de compétition où il faut tenir le rythme sur plus de 2 semaines. L'apprentissage se solde par une 13e place sur 26.

La revoilà donc cette année.
L'équipage a changé, mais reste 100 % féminin. Car pour les filles, la voile est toujours un milieu difficile à intégrer parfois. Il y a ainsi 3 équipages féminin sur ce tour de France à la voile.

Si on veut faire le tour de France à la voile, c'est hyper complique d'aller se faire embarquer sur un équipage de garçons. Ils privilegieront toujours un gars, car ils se diront qu'il a plus de force physique, qu'il est meilleur...
Mathilde Géron, skipper du bateau la Boulangère

Ces filles-là ont donc une immense envie de prouver leur valeur. Elles se sont particulièrement entrainées dans le vent, pour ne plus perdre de temps dans les conditions météos difficiles, comme l'an dernier.

En tant que femme, il nous faut beaucoup plus s'entraider. On a vraiment besoin de trouver les bons moments pour faire les efforts et tirer sur les bouts. C'est vraiment une coordination parfaite à avoir, un peu comme un ballet de danseuses.
Mathilde Géron, skipper du bateau la Boulangère

Au soir de la 4e journée de compétition, la première à Fécamp, elles sont 5e et comptent bien encore se montrer dans les jours à venir afin peut-être d'aller chercher un podium.

Rencontre avec l'équipage féminin de la Boulangère, à Fecamp :
 
Tour de France à la voile : portrait de la Havraise Mathilde Géron et son équipage 100 % féminin

 

Mathilde Géron : palmarès

  • médaillée de bronze en 470 aux Jeux méditerranéens de 2009
  • médaillée d'argent en 470 aux Championnats du monde de 2012
  • médaille d'or aux Jeux méditerranéens de 2013 
  • médaille d'or aux championnats d'Europe en 2013 avec Camille Lecointre.
  • 4e aux Jeux olympiques d'été de 2012 avec Camille Lecointre.

A lire aussi

Sur le même sujet

Vincent Chatelain pilote de manège à Festylland - Vachement Normand ! 12 octobre 2019

Les + Lus