A Eu, des cours de cuisine destinés aux retraités pour apprendre à cuisine sainement

La communauté de communes des Villes Sœurs (Eu, Le Tréport, Mers-les-Bains) propose aux retraités des cours de cuisine encadrés par une diététicienne.

De la crème… Du beurre… Depuis qu’ils sont petits, certains Normands sont habitués à une cuisine riche en graisses. Ce régime n’est pas sans conséquence sur leur santé. Il n’est jamais trop tard pour apprendre à manger équilibré et la communauté de communes des Villes Sœurs (Eu, Le Tréport, Mers-les-Bains) propose aux retraités de son territoire des ateliers. Tous les lundis, du 22 octobre au 17 décembre 2021, ils peuvent s’inscrire aux cours de cuisine qui se déroulent à Eu au centre O2S. Chaque séance coûte 5 euros.

Le pass sanitaire et le port du masque sont obligatoires.

Lundi 7 septembre 2021, Elodie Finet, la nutritionniste leur a fait cuisiner une recette de papillote de poulet aux carottes et aux pruneaux épicé au curry.

Francis, un participant reconnaît qu’il a pris de mauvaises habitudes pour cuisiner : "je vais être franc avec vous, il me faut un kilo de beurre par mois. Je ne vous parle pas de la crème. Donc je me suis dit en suivant ces cours, je peux apprendre à mettre autre chose et diminuer mes matières grasses pour un bien être". Sa voisine d’atelier, Claudine confirme qu’il n’est pas trop tard pour changer son mode de cuisine : "à un certain âge, on prend conscience de tout ce qu’on a fait de mal auparavant et on veut redresser la barre pour apprendre à cuisiner et faire bien".

Une fois que les nouvelles habitudes sont bien ancrées après c’est une routine alimentaire.

Elodie Finet, nutritionniste.

Bientôt des ateliers pour d’autres habitants du territoire

Pour l'instant, ces ateliers à destination des retraités, mais dans les prochains mois, cela va évoluer. Martine Douay, déléguée à la santé à la communauté de communes des villes sœurs souhaite que ces séances soient proposées à d’autres profils : "le but aussi c'est de l’étendre dans les mois à venir aux personnes atteintes de pathologies particulières telles que le diabète ou les maladies cardiovasculaires".

Retrouvez les dates des prochains ateliers en cliquant ici.  Pour plus d’informations, contactez le : 02 27 28 07 38 ou par courrier électronique : dquenu@villes-soeurs.fr

Quelques conseils pour un repas équilibré

Pour manger équilibré, il faut respecter quelques règles, à commencer par le nombre de repas quotidiens : 3. Chaque repas doit contenir certains aliments essentiels disséminés entre l’entrée, le plat principal et le dessert :

Les consultations chez un nutritionniste

La consultation d’un médecin nutritionniste est remboursée à hauteur de 70 % du tarif conventionnel par l’Assurance Maladie. Pour en bénéficier, le parcours de soins doit être respecté et le nutritionniste choisi doit être un médecin diplômé d’état. Le reste à charge peut être remboursé (tout ou partie) par la mutuelle. Dans le cas où la visite chez le médecin nutritionniste se fait hors parcours de soins, l’Assurance Maladie ne rembourse que 30 % des frais.

La Sécurité sociale ne prend pas en charge la consultation d’un diététicien mais certains contrats de mutuelle peuvent rembourser en partie les visites chez un praticien diplômé en diététique. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société infos pratiques cuisine gastronomie